Bientôt la retraite pour Gianluigi Buffon? Le gardien de la Juventus prend une grande décision pour son avenir

Photonews
Photonews

Gianluigi Buffon, 43 ans et gardien de la Juventus de Turin. L’Italien est tout simplement inoxydable, mais son contrat va arriver à échéance en juin. Quel avenir dès lors pour lui, qui est à l’heure actuelle la doublure de Wojciech Szczesny ?

Le champion du monde 2006 ne compte en tout cas pas encore raccrocher tout de suite, mais se fixe une limite. « Dans ma tête, il y a vraiment un panneau stop, une date limite qui est juin 2023 », révèle Buffon au quotidien britannique The Guardian. « C’est le maximum, vraiment, vraiment le maximum. Mais je pourrais aussi arrêter de jouer dans quatre mois ». Le poids des années, il avoue en tout cas ne pas le sentir. « On dit que lorsque vous atteignez mon âge, le déclin se produit d’un seul coup, d’un moment à l’autre. Je ne crois pas cela. Je ressens ce que je ressens et les sensations que j’ai en moi ne me font pas penser qu’il va y avoir un effondrement soudain. »

En 2017, l’Italien avait alors évoqué une retraite en 2018 avant de finalement s’engager pour une saison au PSG. Il a ensuite eu l’opportunité de revenir à la Juventus, où il joue les doublures et ne compte que 10 apparitions cette saison. « Je suis aussi quelqu’un qui croit fermement au destin », confie Buffon. « Lorsque la Juventus m’a offert la chance de revenir, j’ai pensé : ’Madonna !’ On ne sait jamais, il y a peut-être une raison, quelque chose pour laquelle je suis censé y retourner. Une dernière belle histoire à écrire. Je dois donc être honnête, il y a aussi une partie de ma longévité qui se résume à ce peu d’ego que nous avons tous. »

Malgré ce peu de temps de jeu, une prolongation semble bien être sur la table pour Buffon, véritable légende de Turin. « J’ai appris que rien n’est certain dans la vie », explique le portier qui préfère rester prudent.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous