Accueil Société

Les secteurs indirectement touchés par le coronavirus connaîtront leurs indemnités sous peu

« Nous sommes en train de prendre en compte tous les secteurs indirectement touchés et de voir où trouver les sous. Mais nous nous engageons à les aider » a entre autres assuré Elio Di Rupo.

Temps de lecture: 1 min

Les secteurs indirectement touchés par la crise connaîtront les montants exacts de leurs indemnités la semaine prochaine, a annoncé jeudi le ministre-président wallon, Elio Di Rupo (PS), à l’issue d’une rencontre avec la Fédération des distributeurs en boissons (Febed), qui manifestait à Namur.

« La décision d’apporter une aide supplémentaire à ces secteurs qui sont touchés par la fermeture de l’horeca ou encore de l’événementiel avait déjà été prise il y a une dizaine de jours », a souligné le ministre-président.

« Nous sommes en train de prendre en compte tous les secteurs indirectement touchés et de voir où trouver les sous. Mais nous nous engageons à les aider », a-t-il ajouté.

« L’intervention sera vraisemblablement fixée en fonction du chifre d’affaires perdu. Cela sera discuté la semaine prochaine et nous communiquerons des montants dans maximum 10 jours », a encore assuré le ministre-président régional.

À lire aussi Grand format – Les «héros du quotidien» à l’heure des comptes

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Keyser Soze ., jeudi 4 mars 2021, 14:50

    Et voici le “coute qui coute”. Quand tous ces dettes laisses à mes enfants feront explosion, Di Rupo sera bien mort. Donc, he obviously gives a fuck.

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 4 mars 2021, 21:48

    Et ne pas prendre ces mesures ne coûte rien sans doute. Des morts en pagaille. Mais vous êtes tellement cynique que vous vous en frottez les mains. Ces morts, ce sont des pensions et des soins en moins à payer. Donc, des réductions d'impôts et de cotisations en plus à espérer. Sauf qu'elles iront dans les poches du 1% le plus riche, comme d'habitude. Si la maladie ne vous choisi pas comme cobaye, vous n'y gagnerez rien que le chagrin de ceux qui auront perdu un être cher et l'épuisement du personnel de soin qui ne pourra plus VOUS soigner pour autre chose quand VOUS en aurez besoin. Pas d'illusion à avoir.

  • Posté par Keyser Soze ., jeudi 4 mars 2021, 16:51

    To Laurent: no. Je points au mesures sanitaires qui ont ces consequences. Ç’est ça le problème.

  • Posté par LAURENT Christian, jeudi 4 mars 2021, 16:39

    Vous avez envie de voir tous ces gens en faillite ou obligés de licencier en masse?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko