Accueil Monde Union européenne

L’Italie bloque l’exportation de vaccins Astra Zeneca

C’est la première fois qu’un Etat membre utilise le mécanisme européen de surveillance et d’autorisation mis en place fin janvier.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 2 min

Pour la première fois depuis le début de la pandémie, un Etat membre de l’Union européenne a bloqué l’exportation d’un lot de vaccins contre le coronavirus depuis son territoire. Le gouvernement italien a en effet utilisé, jeudi, le mécanisme de surveillance et d’autorisation des exportations de l’UE. Le blocage concerne une livraison de 250.000 doses du vaccin AstraZeneca prévue pour l’Australie. Rome a fait part de sa décision à la Commission européenne qui n’a émis aucune objection.

Le dispositif prévoit que les Etats exercent eux-mêmes ce contrôle via leurs douanes nationales, en examinant les demandes d’autorisation d’exportation soumises par les laboratoires, avant de solliciter l’aval de la Commission. Ce mécanisme a été mis sur pied fin janvier, en plein bras de fer entre la Commission européenne et la firme pharmaceutique suédo-britannique accusée de favoriser le Royaume-Uni dans ses livraisons de vaccins, au détriment du marché européen.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Lombard Fernande, jeudi 4 mars 2021, 22:06

    beaucoup de labo fabricant les vaccins covid sont européens. Mais le dollar dispose d'un effet d'aimant non négligeable ....

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 5 mars 2021, 8:30

    Concernant Pfizer, même si Puurs est une usine européenne importante, la société dispose aussi de nombreux sites aux USA. [https://www.pfizer.com/products/pfizer-global-supply/us-manufacturing-sites/kalamazoo].

  • Posté par Smeets Cedric, jeudi 4 mars 2021, 19:54

    C'est Pfizer qui a un centre de production à Puurs, pas Astrazeneca !

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 5 mars 2021, 7:49

    Et pour être plus complet : "Pour la première étape de production, celle de la substance active, donc le cœur du vaccin, le groupe a transféré les procédés à au moins deux acteurs de la production pharmaceutique à façon en Europe : Novasep, pour une production sur son site belge de Seneffe, ainsi qu’Halix, un spécialiste néerlandais qui produit à Leiden, aux Pays-Bas". Il existe aussi deux sites de production britanniques. [https://www.usinenouvelle.com/article/d-ou-viennent-les-problemes-de-production-du-vaccin-anti-covid-d-astrazeneca-qui-irritent-l-ue.N1053279]. [https://www.rtbf.be/info/monde/detail_vaccin-astrazeneca-pointe-du-doigt-pour-les-retards-le-site-de-production-de-seneffe-inspecte-par-l-afmps?id=10684193].

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 5 mars 2021, 7:34

    Si Pfizer dispose bien d'un important site de production à Puurs (c'est le plus grand en Europe, le deuxième au monde derrière celui de Kalamazoo au Michigan), qui sera bientôt "complémenté" par le site BioNTech de Marburg (site racheté à Novartis) ; il est tout aussi vrai qu'AstraZeneca "dispose" d'un site de fabrication à Seneffe (Novasep Belgium produces recombinant proteins, monoclonal antibodies, subunit or attenuated living vaccines, as well as viral vectors, on an industrial scale). Dans cette usine de Seneffe, c'est la première étape de la fabrication du vaccin qui est effectuée: la mise en culture. c'est ce dernier site dont il est question dans cet article.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs