Accueil Belgique Politique

Plan de reprise: la Belgique promet des réformes en pagaille

La Belgique a remis à l’Europe le volet « réformes structurelles » de son plan de reprise et de résilience. Un peu de tout qui a déjà rencontré le scepticisme de la Commission européenne.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

L’exercice était annoncé pour la fin février ; la Belgique a tenu le calendrier et a adressé à la Commission le détail des réformes structurelles qu’elle entend mener dans le cadre de son plan « de reprise et de résilience » pour lequel notre pays décrochera des financements européens à hauteur de 5,9 milliards d’euros d’ici à 2026. Les réformes font partie des conditions pour avoir accès au pactole. Et elles doivent répondre aux recommandations exprimées par la Commission dans le cadre du « semestre européen ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Staquet Jean-Marie, vendredi 5 mars 2021, 10:06

    La baisse de la fiscalité est impossible. L’état est surendetté et la nomenclature belge est une junkie à l’impôt. Oubliez ça, ça n’arrivera jamais.

  • Posté par Lefèvre Jean-Luc, jeudi 4 mars 2021, 20:23

    Manque de cohérence, manque de crédibilité...?Mais pourquoi faire appel à la Commission pour pareils constats? C'est enfoncer des portes ouvertes. Il suffit d'être...belge pour en être persuadé!

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs