Accueil Économie Mobilité

Affluence de voyageurs vers la Côte: un système d’anticipation testé pendant les vacances de Pâques

Plusieurs bourgmestres du littoral ont encore dénoncé la semaine dernière des taux d’occupation trop élevés de trains vers leur commune.

Temps de lecture: 2 min

La SNCB testera, lors des vacances de Pâques, un système permettant d’anticiper et prédire les flux de voyageurs attendus vers la côte, a annoncé vendredi la société dans un communiqué à l’agence Belga.

Le dispositif a été présenté jeudi soir lors d’une réunion avec le Centre national de crise, les cabinets fédéraux de la Mobilité et de l’Intérieur, la province de Flandre occidentale et les communes côtières.

Il se base sur des informations tirées du planificateur de voyage disponible via l’application et le site web de la SNCB, explique cette dernière. Des informations qui pourront être ensuite partagées avec les partenaires concernés.

Un projet pilote sera testé lors des vacances de Pâques, en avril, dans le cadre des déplacements vers Ostende. Il sera élargi par la suite aux autres villes du littoral.

La forte affluence dans les gares, tant au départ qu’à l’arrivée à la côte, a récemment engendré des situations peu compatibles avec le respect des règles sanitaires.

Plusieurs bourgmestres du littoral ont encore dénoncé la semaine dernière des taux d’occupation trop élevés de trains vers leur commune. La SNCB avait de son côté dû déployer des agents supplémentaires pour gérer les flux de voyageurs.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Coulon Michel, vendredi 5 mars 2021, 16:55

    l'anticipation va consister a interdire et décourager car tant que l'horeca n'est pas ouvert, les touristes avec frigobox qui font pipi partout n'intéressent pas les bourgmestres de la côte.

  • Posté par Jones William, vendredi 5 mars 2021, 10:48

    Et que prévoit-on pour les visiteurs en voiture ?

  • Posté par Jones William, vendredi 5 mars 2021, 10:47

    Et quid des automobilistes ?

  • Posté par Barban Marco, vendredi 5 mars 2021, 10:21

    Et pas de testing, tracing, de PLF et de quarantaine pour ces "voyageurs" vers la Kust ? Ah non, c'est vrai, j'oubliais : là, le virus ne voyage pas et n'est pas présent. Il faut passer la frontière pour être "contaminé". Haro sur les méchants voyageurs égoïstes !

  • Posté par Coulon Michel, vendredi 5 mars 2021, 12:28

    supprimons la frontière avec la france!! ca soulagera les frontaliers ca fera ch.. les frustrés antivacances en prime ca nous épargnera une flopée de ministres dont 9 de la santé (1 pour 66.000.000 d'hab en france) et les discours d'une nueée d'experts un peu xénopobes sur les bords. en prime, cote belge ou cote d'azur: même pays!! plus de problème aux frontières

Plus de commentaires

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs