Accueil Belgique Politique

La bataille de Daerden, à la reconquête d’un PS liégeois en retraite

L’élection à la présidence de la fédération socialiste liégeoise, la plus grosse du parti, a lieu ce samedi, avec dépouillement jeudi. Elle sacrera Frédéric Daerden, unique candidat. Plongée au sein du PS liégeois, lacéré par les divisions depuis plus de trente ans, meurtri par les affaires. Et « Fredo » dans tout ça : attentes, pouvoir, ambition…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

La filiation n’est pas un concept vague en politique, il est même en vogue en Belgique, les « fils de » sont légion. Frédéric Daerden en est, mais c’est différent, il est surtout le fils à « Papa », comme se faisait appeler Michel Daerden quand il faisait campagne partout à Liège, tutoyant l’électeur, figure jadis de notre vie politique, ex-ministre des Pensions, longtemps bourgmestre d’Ans avant d’être évincé de sa terre d’élection par un certain Stéphane Moreau, toujours à l’épicentre des convulsions en Cité ardente. Près de dix ans après le décès de « Papa », en juillet 2012, voici donc venir « Fredo »…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Dupres Willy, samedi 6 mars 2021, 17:32

    Aussi con que son alcoolique de père.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, samedi 6 mars 2021, 12:42

    On sent le vent du changement. Cette région est définitivement foutue.

  • Posté par Esquenet Alexandre, samedi 6 mars 2021, 8:03

    Belle photo.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs