ING Belgique vise une moyenne de 50% de travail à domicile

A partir du 1er mai, l'ambition sera d'atteindre une moyenne de 50% de travail à domicile, si la situation sanitaire le permet. Un budget est prévu pour équiper les employés d'outils de travail ergonomiques chez eux.

Une seconde CCT a été signée vendredi, qui "crée un cadre destiné à promouvoir la mobilité interne, grâce à l'acquisition de nouvelles compétences et au perfectionnement des compétences existantes", explique ING Belgique dans un communiqué. "Ce cadre permet aussi d'accompagner les employés dans les évolutions continues de la société en général et du secteur bancaire en particulier."

Ces nouvelles CCT couvrent la période 2021 jusqu'à la fin 2023.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous