Accueil Société

Coup d’accélérateur à la prison de Haren: dépassera-t-on le milliard d’euros?

Un permis tardif et le lockdown ont ralenti le chantier, mais les bouchées doubles sont mises pour finaliser dans les temps, au printemps 2022. A quel prix ? C’est toujours l’opacité autour de ce méga-budget, mais le secrétaire d’État Mathieu Michel promet plus de transparence.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les travaux de gros œuvre viennent de se terminer sur le chantier de la prison de Haren et la phase de finition est en cours. Mais un message interpelle sur le site internet que le consortium adjudicataire (Cafasso) dédie à la construction de ce mastodonte du Nord de Bruxelles, qui accueillera 1.190 détenus. Après la réception tardive d’un permis lié à des adaptations demandées par la Régie des bâtiments, y est-il indiqué, mais aussi en raison de l’arrêt des travaux pendant le lockdown entre le 18 mars et le 4 mai 2020, le chantier accuse du retard. « Depuis juin 2020, nous avons fait appel à tous les moyens nécessaires pour mettre en place un planning de rattrapage permettant de livrer ce projet mi-2022 », rassure le consortium, qui respectera donc les délais prévus.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs