Grand Chelem de Tachkent: Sami Chouchi remporte le bronze en battant Matthias Casse

Belga
Belga

Sami Chouchi (IJF 22) a remporté la médaille de bronze en moins de 81 kg au Grand Chelem de judo de Tachkent. Samedi dans la capitale ouzbèkhe, le Bruxellois a battu un autre Belge, le N.1 mondial de la catégorie Matthias Casse.

Dans un remake du récent duel pour le bronze du dernier Euro en novembre dernier, remporté par Casse après 5:53 au golden score, les deux hommes se sont longtemps neutralisés. Fermé, le combat s’est prolongé au golden score. Plus entreprenant, Chouchi a été récompensé par un waza-ari victorieux après 3:05.

C’est le meilleur résultat en Grand Chelem pour Chouchi, vice-champion d’Europe 2018. Le Bruxellois occupe une position qui lui permettrait de disputer les Jeux Olympiques de Tokyo mais Chouchi est barré par Matthias Casse, N.1 mondial. En effet, la Belgique ne peut envoyer qu’un seul judoka par catégorie au Japon.

Pour arriver jusque-là, Casse a battu sur ippon le Slovaque Filip Stancel (IJF 64) et l’Italien Antonio Esposito (IJF 29) lors de ses deux premiers combats. En quarts de finale, le natif de Mortsel, 24 ans, a ensuite dû s’employer durant plus de 10 minutes pour venir à bout du Mongol Dagvasuren Nyamsuren (IJF 38), battu sur ippon après 6:10 au golden score. Peut-être fatigué par ce combat, Casse a été battu aux portes de la finale par l’Ouzbèkhe Sharofiddin Boltaboev (IJF 9), vainqueur du Grand Chelem de Tel Aviv en février.

De son côté, Chouchi a pris la mesure du Moldave Catalin Marian (IJF 123), pénalisé à trois reprises, puis du Sud-Coréen Moon Jin Lee (IJF 41) sur ippon. Le Bruxellois de 27 ans a buté sur le futur vainqueur l’Italien Christian Parlati (IJF 18) en quarts de finale. Envoyé en repêchages, Chouchi a poussé l’Ouzbèkhe Giyosjon Boboev à la faute à trois reprises, validant son ticket pour le combat pour le bronze.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous