Judo: Toma Nikiforov en finale du Grand Chelem de Tachkent

AFP
AFP

Toma Nikiforov s’est qualifié pour la finale des moins de 100 kg au tournoi de judo du Grand Chelem de Tachkent en Ouzbekistan dimanche. Il s’agit de sa troisième finale à cet échelon, ce qui l’assure d’une médaille.

Toma Nikiforov, 28 ans, 40e mondial, a écarté d’abord le Serbe Bojan Dosen, 30e au classement mondial IJF sur un waza-ari, lors de son premier combat puis l’Allemand Dario Garcia Kurbjeweit (IJF 133) sur ippon à mi-combat.

Le champion d’Europe 2018 a battu ensuite en quarts de finale le Mogolien Gonchigsuren Batkhugay (IJF 229). Après avoir placé un waza-ari à mi-combat, Nikiforov a vu son adversaire recevoir un 3e shido (pénalité) à 1:23 de la fin de leur duel, synonyme d’ippon alors que le coach de Nikiforov s’était vu prier de renter au vestiaire pour coaching excessif.

En demi-finales contre l’Ouzbekh Muzaffarbek Turoboyev (IJF 146), le Belge s’est imposé sur ippon. En finale, le Bruxellois sera opposé au Bulgare Boris Georgiev (IJF 77) vainqueur de son côté de l’Ouzbekh Aklmurodbek Khudoyberdiev (IJF 146).

Toma Nikiforov égale sa meilleure performance en Grand Chelem qui l’avait vu se hisser en finale à Ekaterinbourg en 2018 et Abou Dhabi en 2017.

Le Schaerbekois doit absolument réussir de bons résultats pour grimper au ranking olympique. Il lui faut figurer dans le Top 18 de sa catégorie (avec la limitation d’un athlète maximum par pays) pour être assuré de disputer les JO de Tokyo cet été.

Il avait été battu au 3e tour (1/8e de finale) au Grand Chelem de Tel-Aviv dans sa première compétition de l’année.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous