Accueil Sports Athlétisme Euro - Mondiaux

Thomas Carmoy: «Je ne pouvais pas rêver mieux»

Grâce à un bond à 2,26 m réussi à son premier essai, l’espoir carolo, 21 ans, a décroché une inattendue médaille de bronze. Un fameux bond dans sa jeune carrière.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il faut toujours faire confiance à son entraîneur ! Avant qu’il n’entame sa finale du concours de hauteur de l’Euro en salle, Marc Muryn, le coach de Thomas Carmoy lui avait annoncé qu’il pouvait rêver à une médaille. Le sauteur carolo lui avait rétorqué qu’il était venu « pour s’amuser » après avoir déjà atteint son objectif de sortir des qualifications, jeudi soir. Évidemment, si l’occasion se présentait…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euro - Mondiaux

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs