Blessure, choix sportif, rage de dent,...: voici les raisons des absences de certains titulaires du Standard à Mouscron

Blessure, choix sportif, rage de dent,...: voici les raisons des absences de certains titulaires du Standard à Mouscron

Au coup d’envoi de cette rencontre, la composition d’équipe de Mbaye Leye comportait quelques surprises. À commencer par les retours de Mehdi Carcela et de Maxime Lestienne. Dans un rôle assez particulier pour ce dernier, puisqu’il était chargé de couvrir l’entièreté du flanc gauche principautaire. Une position plus défensive que celle qu’on lui connaît d’habitude, qui était occupée jeudi par le jeune Damjan Pavlovic. Et qui était auparavant celle de Nicolas Gavory.

Mais, comme cela avait déjà été le cas face à Bruges justement, le Français était laissé en tribunes par le coach sénégalais ce dimanche. Un choix purement sportif, puisqu’aucune blessure n’est à déplorer du côté de l’arrière gauche. Pareil pour Michel-Ange Balikwisha, qui n’a pas non plus été retenu dans le groupe liégeois. Une petite surprise quand on connaît l’efficacité habituelle du jeune ailier.

Mais l’absence la plus surprenante était celle de Samuel Bastien. Le médian belge semblait bien parti pour reprendre sa place dans le onze de base, mais il aurait, d’après les sources officielles, reçu un coup à l’épaule lors de la séance d’entraînement de ce samedi.

De son côté, Laurent Henkinet, la doublure d’Arnaud Bodart, s’est réveillé avec une rage de dents ce dimanche, qui l’a empêché de tenir sa place sur le banc. Il a été remplacé par Jean-François Gillet.

Rappelons également que Selim Amallah était suspendu pour cette joute.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous