Accueil Belgique Politique

Institutions: réformer Bruxelles, l’évidence s’impose

Alors que les travaux démarrent autour de la septième réforme de l’Etat, les francophones remettent en question leurs institutions. Avec une urgence : Bruxelles.

Article réservé aux abonnés
Cheffe Bruxelles Temps de lecture: 4 min

C’est le paradoxe politique du moment. La gestion de la pandémie a souligné la complexité, voire, parfois, l’absurdité de notre système fédéral, donc la nécessité de la rénover. Mais les urgences sanitaires, sociales, économiques ravalent le débat institutionnel au rang de déconnexions d’élus face aux attentes citoyennes… Mode pause, alors, le temps de rendre leur liberté à onze millions de Belges ? Pas vraiment.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

29 Commentaires

  • Posté par Deckers Björn, mardi 9 mars 2021, 8:20

    Marc Galmart, vous retardez... d'un siècle! En 1920, les flamands ont proposé un Etat unitaire bilingue et les francophones ont dit niet. Récemment encore, un siècle plus tard, un très court débat sur l'obligation de l'ABN comme première langue étrangère en Communauté française a tourné plus que court. Pour l'immense majorité des francophones, c'est non. Il n'y a dès lors pas de fatalité. Les flamands sont majoritaires et nettement dans ce pays, et les francophones dans leur immenses majorité... minoritaire refusent d'apprendre l'idiome de la majorité du pays. La division est programmée depuis 1920. Pleurnicher sur la Belgique unitaire, c'est pleurer un cadavre d'un siècle. La Belgique unitaire est morte bien avant 1970. Lire l'histoire politique de la Belgique par le CRISP. Le premier mouvement flamand est né en 1840. La Belgique unitaire n'a vécu (sur un malentendu en vérité) que dix ans!

  • Posté par Pierre Lison, lundi 8 mars 2021, 16:50

    Une évidence, oui. Ce qui l'est moins c'est le comment.

  • Posté par GALMART MARC, lundi 8 mars 2021, 15:35

    Et qui dit qu' un État unique ne fonctionnerait pas mieux? Ne serait pas plus efficace en terme de gouvernance ? Plus supportable pour les citoyens ? S'il y a un domaine où il y aurait grandement moyen de faire beaucoup mieux avec beaucoup moins, c'est bien celui-là !!! Je suis Belge et Européen. Je n'ai aucun problème avec aucun autre concitoyen quels que soient sa langue, son origine, sa religion, sa culture. Les seuls qui m'insupportent sont les nationalistes, les extrémistes bornés et les égocentrés. L'intérêt pour le bien commun doit être le moteur unique. 32500 km2, 11250000 habitants, soyons sérieux ! Notre constitution est celle que seul un pays riche peut se permettre! Nous sommes nettement moins riches qu'avant et ça ne va pas le rester. De toute façon, depuis 1970, quel gaspillage!!! C'est une honte !!! Tout ça sur le prétexte que les citoyens belges ne savent pas s'entendre entre eux, mais tout ça également à leur détriment !!! Il suffit ! Il faut siffler la fin de la récréation .

  • Posté par Deckers Björn, lundi 8 mars 2021, 13:02

    @Albert Poullet, j'admire votre optimisme, mais dans les faits, les Bruxellois ont juste droit à un strapontin dans l'antichambre quand il est question des négos institutionnelles. Rappelons par exemple que la majorité des 2/3 pour les lois spéciales requière une majorité dans chaque groupe linguistique et non dans chaque région. Les Bruxellois décideront de leurs sort dites vous? Douteux... @Bitsas André, très bien dit, dans les points de faiblesse des francophones que j'énumérais dans un autre commentaire (infériorité numérique et situation économique "délicate"), il faut en effet ajouter la division du paysage politique francophone. Chaque partis étant fracturé sur la ligne régionaliste / communautaire. Il y a dès lors une incapacité à fédérer les francophones sur une ligne commune et dès lors en effet, au final, ce sont les flamands unis sur base de leur résolution de 1999 qui imposent leur agenda. Toutefois et l'article en parle, il semble qu'en Flandre aussi, les esprits évoluent en faveur du régionalisme. Le régionalisme pourrait donc finir par s'imposer... à nouveau venu de Flandre...

  • Posté par Poullet Albert, lundi 8 mars 2021, 13:27

    Oui, je sais bien à quel point on se fait avoir à chaque fois et surtout comment les Francophones sont divisés et surtout les Bruxellois sont si peu proactif pour protéger leur règion des velléités Flamande.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs