Bruxelles: le tunnel Léopold II devient le tunnel Annie Cordy

leopoldII

Les Bruxellois(es) ont voté : le tunnel Léopold II sera rebaptisé, cet automne, tunnel Annie Cordy. Au total, 30.715 votes ont été comptabilisés, la chanteuse en a récolté 6.940, soit 22,6 %. Elle devance Semira Adamu, Marie Curie et Wangari Maathai.

Pour rappel, Annie Cordy était déjà arrivée largement en tête du premier tour, lors duquel les Bruxellois(es) pouvaient proposer spontanément des noms de femmes. Evincée, dans un premier temps, de la liste révisée par les expert(e)s, la chanteuse et actrice avait été repêchée par le gouvernement.

Trop peu de femmes dans les noms de rue

Cette procédure, une première à Bruxelles, s’inscrit dans l’objectif de féminisation de l’espace public. A l’heure actuelle, 43 % des rues de la capitale portent le nom d’une personne : dans 93,9 % des cas, il s’agit du nom d’un homme, pour seulement 6,1 % celui d’une femme. La Région et plusieurs communes ont entamé un processus visant à corriger le tir. D’autres initiatives sont donc attendues. « C’est un premier pas, symbolique, vers un meilleur équilibre dans la dénomination des espaces publics, insiste Elke Van den Brandt, ministre (Groen) de la Mobilité. Et cette liste nous fournit aussi de l’inspiration pour rebaptiser d’autres lieux et donner aux femmes à Bruxelles la reconnaissance qu’elles méritent. »

Le succès de l’opération encourage Nawal Ben Hamou, secrétaire d’Etat (PS) à l’Egalité des chances, à rééditer l’opération. « Le nombre important de votants nous encourage à mener d’autres initiatives pour mieux visibiliser les femmes à Bruxelles, mais aussi leur apport à la culture bruxelloise, belge ou internationale. Ce sont, selon nous, des leviers positifs pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’espace public. »

La nièce d’Annie Cordy « énormément touchée »

Le nouveau nom ne pouvait bien sûr être attribué au tunnel que moyennant l’accord de la famille. Michèle Lebon-Cooreman, nièce d’Annie Cordy, a non seulement accepté l’idée mais se dit « énormément touchée » par le nombre de voix qui ont plébiscité sa tante. « J’entends cet appel des votants à inscrire l’artiste et son œuvre dans la mémoire de la ville qui l’a vu naître. Je m’y associe avec beaucoup d’émotion d’autant qu’une réflexion a été entamée avec les autorités bruxelloises pour trouver un emplacement en surface pour évoquer de façon didactique la personnalité et le parcours de ma tante. » Le changement de nom ne porte en effet, pour l’heure, que sur le tunnel, pas sur les voiries de surface…

Le tunnel sera officiellement rebaptisé Annie Cordy à la fin du chantier de rénovation, prévue cet automne. L’aménagement intérieur a été confié, comme pour le tunnel Porte de Hal, au studio ArtBuild. L’artiste Charlotte Baudry a été choisie pour dessiner la scénographie. Elle a promis d’intégrer « un clin d’oeil » à la chanteuse dans son œuvre.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous