Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: la Stib va renommer 17 arrêts pour leur donner un nom de femme

Audrey Hepburn, Rosa Parks ou encore Marguerite Duras seront mise à l’honneur sur le réseau de la Stib.

Temps de lecture: 2 min

En cette journée de défense des droits des femmes, la Stib met à l’honneur dix grandes femmes de l’histoire en renommant 10 stations de métro pour 24 heures. On retrouve des personnalités internationales comme Rosa Parks, Simone Veil ou Greta Thunberg. Des grandes femmes belges prêtent aussi leur nom, comme Lucia de Brouckère, première femme à enseigner dans une Faculté des Sciences en Belgique, ou encore Sainte-Gudule, sainte patronne de Bruxelles au côté de Saint Michel. Mais changer définitivement le nom d’une station de Métro n’est pas si simple, c’est pourquoi la Stib va se concentrer sur les noms d’arrêts de bus et de tram.

7 arrêts changent de nom en 2021

A coté de cette initiative éphémère qui concerne les stations, la Stib explique modifier 17 noms d’arrêts dans les prochaines années.

En 2021, sept arrêts sont concernés. Deux changeront d’abord le 19 avril : le nom de Clémence Everard est choisi comme terminus de la nouvelle ligne de bus 74. Clémence Everard est la première femme diplômée en médecine, chirurgie et obstétrique en Belgique. Cette même ligne de bus comptera également un arrêt Marie Curie à Anderlecht, près de la place Marie Curie. Rosa Parks donnera son nom à l’ancien arrêt Parc situé rue du gentilhomme et desservant les lignes de bus 63, 65 et 66. Rosa Parks est une militante afro-américaine qui s’est battue pour les droits civiques.

Le 1er septembre 2021, cinq nouveaux arrêts porteront des noms de femmes : Madeleine sur la nouvelle ligne de bus 52, dont l’arrêt est situé près de la rue et de la chapelle du même nom au centre-ville.

Audrey Hepburn remplacera l’arrêt Demunter sur les lignes de bus 13 et 88. Audrey Hepburn est une actrice britannique née à Bruxelles. Elle fut également ambassadrice de l’UNICEF.

Marguerite Duras remplacera l’arrêt Ypres sur la ligne de tram 51. La célèbre écrivaine et romancière auteur de « l’Amant » donne aussi son nom à une place située à proximité de cet arrêt.

Marie Depage remplacera l’arrêt Stallaert sur la ligne de bus 60. Marie Depage était infirmière. Elle est surtout connue pour avoir soigné des blessés pendant la Première Guerre mondiale. La rue Marie Depage se situe à proximité.

Marie-Christine remplacera Outre-Ponts sur les lignes de tram 62 et 93. Marie-Christine était archiduchesse de Habsbourg et l’une des sœurs de la Marie-Antoinette. L’arrêt se trouve à proximité de la rue commerçante du même nom à Laeken.

En 2022 et en 2023, 10 autres noms d’arrêt seront modifiés.

Toutes les infos pratiquent se trouvent sur le site de la Stib.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par Druide David, lundi 8 mars 2021, 12:23

    Mon dieu, Greta alors que Joséphine Baker aurait été plus "loyal" au vu de son histoire et parcours....

  • Posté par Mignon Jean, lundi 8 mars 2021, 10:57

    La STIB n'a - t - elle pas d'autres priorités ?

  • Posté par Debaix Marie-jeanne , lundi 8 mars 2021, 10:28

    C'est ça le progrès !

  • Posté par Poullet Albert, lundi 8 mars 2021, 10:15

    Sur le dos des Bruxellois où avec les bruxellois !

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs