Homme tué à Beveren: Alexander De Croo «profondément choqué par les faits homophobes»

Homme tué à Beveren: Alexander De Croo «profondément choqué par les faits homophobes»
Belga

Un homme qui a perdu la vie dans un parc à Beveren (Flandre-Orientale) aurait été victime de violences faites aux homosexuels, ont rapporté dimanche soir plusieurs médias flamands dont Het Nieuwsblad et Het Laatste Nieuws.

Plusieurs suspects ont été interpellés à la suite de cet assassinat, a indiqué lundi le parquet de Flandre orientale, sans infirmer ni confirmer l’éventuel mobile homophobe.

La victime serait, selon les médias flamands, un homme célibataire de 41 ans de Sinay près de Saint-Nicolas. Un rendez-vous aurait été pris via une application de rencontre. Il aurait ensuite été tué par plusieurs agresseurs, selon Het Nieuwsblad. Rapidement, trois suspects ont été identifiés, dont un a été arrêté. Si les faits de violences faites aux homosexuels sont confirmés, il s’agirait du second assassinat à caractère homophobe en Belgique, après celui d’Ihsane Jarfi à Liège en 2012.

Ces événements ont ému Alexander De Croo. « Profondément choqué par les faits homophobes qui ont eu lieu à Beveren, a tweeté le Premier ministre. Cela fait froid dans le dos. Pensées émues à la famille et aux amis de la victime. La Justice doit faire son travail mais qu’une chose soit bien claire : nous ne tolérerons jamais cette violence chez nous. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous