Caroline Désir choquée par le mail d’une directrice: «C’est un message qu’on aimerait ne plus voir dans les écoles»

Caroline Désir choquée par le mail d’une directrice: «C’est un message qu’on aimerait ne plus voir dans les écoles»
Photo News

Une directrice d’une école wallonne a choqué la ministre de l’Education Caroline désir. Elle a envoyé une lettre aux parents annonçant que l’école ferait dorénavant « particulièrement attention aux tenues des élèves féminines ». « Certaines arborent des décolletés ou des blouses très courtes qui attirent le regard des jeunes élèves masculins en plein maelström hormonal » explique la directrice dans le mail qui justifie cette décision par la volonté d’éviter des agressions aux abords de l’école pour lesquelles « il sera trop tard » pour agir. « Afin de prendre les devants, nous allons faire la chasse aux tenues inappropriées afin de les protéger », explique encore le mail, consulté par La DH.

La ministre de l’éducation a réagi à cette polémique au micro de RTL Info ce lundi matin : « J’ai été très surprise en lisant ce mail. C’est malvenu de sa part surtout le jour de la journée internationale des droits des femmes. On va contacter l’école car ce n’est pas normal », s’indignait la ministre. « Faire porter la responsabilité sur les jeunes filles n’est pas acceptable ! ».

« Il y a des contraintes vestimentaires, bien sûr, mais ici le message envoyé aux filles est que si elles portent une tenue trop décolletée qualifiée de provocante, elles ne doivent pas s’étonner si elles se font agresser. Je trouve que ça ne va pas du tout ! », explique-t-elle. « C’est vraiment un message qu’on aimerait ne plus voir dans les écoles. Ce n’est pas normal », termine-t-elle.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous