Accueil Belgique Politique

Huit mois de micmac politicien à Verviers

La manœuvre lancée en juillet pour évincer le président du CPAS a tourné à la confusion générale. Virée du PS, Muriel Targnion est toujours bourgmestre. Les tentatives de nouvelle majorité ont toutes échoué.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Quoi de neuf à Verviers, huit mois après le coup de force visant à priver le socialiste Hasan Aydin de la présidence du CPAS ? Rien ou si peu : depuis l’été dernier et cette manœuvre aux conséquences imprévues, l’ancienne cité lainière se complaît dans un no man’s land politique indigne des enjeux qui se présentent à une ville de 56.000 habitants en quête de reconversion. Verviers aura aussi traversé la crise sanitaire sans majorité susceptible de prendre des mesures de relance.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Albertal Andre, mardi 9 mars 2021, 19:35

    Il y a quelques années, une boucherie « Targnion » avait pour emblème «Chez Targnion, tout est bon » mais depuis quelque temps, « Chez Targnion, PLUS RIEN N’EST BON »...cela se vérifie.

  • Posté par Albertal Andre, mardi 9 mars 2021, 19:35

    Il y a quelques années, une boucherie « Targnion » avait pour emblème «Chez Targnion, tout est bon » mais depuis quelque temps, « Chez Targnion, PLUS RIEN N’EST BON »...cela se vérifie.

  • Posté par Louis J-M, mardi 9 mars 2021, 16:04

    Ici, à Verviers, le PS montre son vrai visage....lamentable.

  • Posté par Raskin Erik, mardi 9 mars 2021, 15:53

    Bref, une véritable pelote de laine dont on ne retrouve aucun des deux bouts... C'est pas gagné! Pourtant cette ville mérite mieux et surtout a un grand besoin de projets fédérateurs.

  • Posté par Deckers Björn, mardi 9 mars 2021, 12:30

    Coup de chapeau Muriel Targnon. Les manœuvres dégueulasses pour la remplacer ont échoué et actuellement, elle reste Bourgmestre de Verviers. Ce serait donc trop demander de respecter un peu le code de la démocratie locale? Le PS dans cette affaire a été en dessous de tout. En particulier dans sa lamentable tentative d'imposer Istasse en violation flagrante du code de la démocratie locale voté par... le PS!!! Si le PS ne veut plus de Mme Targnon, alors ça doit être Hasan Aydin ou si celui-ci se désiste, Malik Ben Achour. Si le PS ne veut plus du code de la démocratie locale, il faut en proposer la réécriture à la Région Wallonne!!!

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs