Accueil Opinions Débats et idées

Shoah: «Le devoir de mémoire a été instrumentalisé»

Dans son dernier essai, Vincent Engel plaide pour une mémoire vivante de la Shoah. Au passage, il dénonce la récupération que certains font de la tragédie.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 6 min

Au « devoir de mémoire », qu’il juge potentiellement pernicieux, Vincent Engel préfère un « désir de mémoire ». Dans son dernier essai, qui porte ce titre, il affirme en effet que s’il est nécessaire de se souvenir du génocide juif, il faut aussi savoir comment et pourquoi il convient de s’en souvenir.

Le « devoir de mémoire » a habituellement deux justifications : honorer ceux qui sont morts dans les camps et éviter que cela ne se reproduise. Faire de la mémoire de l’Holocauste un devoir peut-il nous prémunir de la répétition d’un tel désastre ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

35 Commentaires

  • Posté par CREPIN Hugues, mercredi 17 mars 2021, 16:16

    Article intéressant et qui mérite mieux que certaines réactions épidermiques. Il rappelle que les premières victimes de cette distorsion sont les communautés juives elles-mêmes qui ont énormément de mal à gérer cette forme de sacralisation d'autant que cela génère des réactions dont ils se passeraient bien et que l'on ne leur a jamais demandé leur avis à la majorité des juifs, ce sont essentiellement une poignée de personnes qui mènent la danse au nom de tout le monde mais sans leur avis. Il est temps de cesser cette folie qui fait du mal à tout le monde et à simplement réintégrer la Shoah dans l'Histoire de l'Humanité, dans la catégorie des grands désastres où elle n'est hélas pas solitaire entre Améridiens, génocide Arménien, génocide Grec, génocide des Héréros, Rwanda, Khmers Rouges, Revolutino Culturelle, ... Toutes ces occasions oùdes systèmes répressifs ont fait des dégâts et parfois pendant des siècles voire des millénaires, la guerre de Syrie ayant réveillé les persécutions contre les Zoroastrisme ou le Yezidisme par exemple et qui durent aussi depuis des sièlces ou des millénaires mais dont tout le monde s'en fout. Nous sommes tous humains et il faut apprendre à vivre ensemble, c'est tout même si cela signifie que tout le monde doit faire des efforts pour que cela réussisse, personne ne devrait être exempté.

  • Posté par Monsieur Alain, dimanche 14 mars 2021, 12:32

    V.E. aussi administrateur PTB de la RTBF .... C'est bien de donner une bio, encore faut-il qu'elle soit complète.

  • Posté par Monsieur Alain, samedi 20 mars 2021, 8:59

    @Robin Stéphane - @Vincent Engel : Une ou deux petites choses. Mon propos a trait à la Bio pas à l'article. J'avais bien "compris" votre argumentation par rapport au concept RTBF/PTB (j'avais dû faire un effort mais j'y suis arrivé - question de QI sans doute, ou bien c'est l'âge !) en réalité, je ne vous ai jamais cru, la nuance me semble de taille ! J'hésite entre enfumage et naïveté car au PTB rien n'arrive par hasard et vous voilà, au minimum, instrumentalisé par leur stratégie globale.

  • Posté par Robin Stéphane, mardi 16 mars 2021, 20:45

    Bon, d'accord. Administrateur PTB de la RTBF. Et cela change quoi au fond du propos ?

  • Posté par Engel Vincent, dimanche 14 mars 2021, 13:24

    Outre que je ne vois pas ce que cela modifie à mes propos, je vous rappelle (mais je sais que vous faites partie de ceux qui ont du mal à le comprendre) que je suis absolument et totalement indépendant du PTB comme de tout autre parti. Le PTB m’a offert d’occuper un de leurs sièges en tant que représentant de la société civile. Après plus d’un an, je peux confirmer que mon indépendance est totale.

Plus de commentaires

Aussi en Débats et idées

Nouveau mot de l’année 2021: à vous de voter!

Le jury a arrêté une liste de mots à partir des très nombreuses propositions qui lui avaient été soumises. Il reste à désigner celui d’entre eux qui remportera le titre de nouveau mot de l’année 2021. Les votes sont ouverts jusqu’au 21 décembre minuit.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs