Accueil Société

Coronavirus: le testing salivaire au banc d’essai dans les écoles

Le projet pilote de dépistage du covid-19 au moyen de tests salivaires a débuté dans une vingtaine d’écoles. À terme, l’objectif est d’étendre le dispositif à l’ensemble des écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Un jour par semaine, le directeur de l’école Sainte-Bernadette d’Auderghem se livrera à un crachat matinal. Pour la bonne cause, rassurez-vous. Son prélèvement, comme celui des 105 membres de son personnel, s’inscrit dans un plan de lutte contre la propagation de l’épidémie de coronavirus. L’établissement scolaire de la Région bruxelloise s’est vu sélectionner pour participer à un projet pilote de dépistage. L’objectif : identifier le plus rapidement possible d’éventuels clusters et ainsi limiter la fermeture des écoles.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Trevisan Lucio, mercredi 10 mars 2021, 12:59

    Bien "Le Soir" ! où sont tous les commentaires sur ce sujet ? Cet article sort de la première page et vous enlevez tous les commentaires ? Cela porte un nom cette façon de faire ! Evidemment, certaines vérités dérangent ce gouvernement. Mais il suffit de lire d'autres journaux dont "Le Vif" pour avoir l'information sur le test salivaire créer par Herman Goossens.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs