Accueil Monde Union européenne

Donner un prix au CO2: l’idée est dans l’air

Le débat sur la tarification du carbone se poursuit. Au niveau européen, le dossier d’un mécanisme aux frontières progresse. Le Parlement européen soutient, la Commission prépare une proposition. En Belgique, on se déchire sur un instrument fiscal national.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

L’idée s’impose de plus en plus : parmi les efforts pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, le principe d’augmenter le prix de la tonne de CO2 semble de plus en plus incontournable. La question est sans doute moins de savoir si le carbone va être taxé, mais quand et comment… De nombreux pays européens (France, Suède, Luxembourg, Suisse, Danemark…) ont introduit leur propre « taxe » sur le carbone. Même la Belgique, où la classe politique est connue pour son extrême frilosité à l’égard de la fiscalité – quand il s’agit d’annoncer une augmentation –, l’idée chemine.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Morico Giorgio, mercredi 10 mars 2021, 12:13

    France: prime 7000 eur pour vehicules électriques (idem Italie, Allemagne...) Belgique O eur !!

  • Posté par Morico Giorgio, mercredi 10 mars 2021, 12:13

    France: prime 7000 eur pour vehicules électriques (idem Italie, Allemagne...) Belgique O eur !!

  • Posté par Baeyens Remi, mercredi 10 mars 2021, 11:23

    Tous nos gouvernants dès qu'il y a une nouvelle idée de taxe sautent dessus. Ils n'en ont qu'à notre poche. Sous les qualificatifs 'qualité de l'air' 'écologie' etc; En fait ils n'en ont qu'à notre poche. Malgré cela la dette ne cesse d'enfler.

  • Posté par D Marc, mercredi 10 mars 2021, 9:07

    La production de CO2 (le droit de polluer) devient un bien comme un autre : la tonne de CO2 se négocie actuellement à 40 euros et pourrait atteindre 50 voire 60 euros. Comment atteindre l'objectif de réduire les émissions européennes de 55 % en 2030 par rapport à 1990?

  • Posté par Piscaer Benne, mercredi 10 mars 2021, 8:59

    Nous payons déjà une taxe carbone, dès de l'immatriculation du véhicule, dans la forme de la taxe eco et on ne peut être taxé deux fois pour la même chose. Mr. Bouchez a de nouveau raison: il faut arrêter d'imposer de nouvelles taxes, mieux faut stimuler l'achat d'un véhicule moins polluant avec des primes. On fait cela partout dans l'UE excepté dans la Belgique. S'il y a de nouvelles taxes, souvenez vous en avec les prochaines élections et punissez la(les) partie(s) qui les a supportée(s).

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Analyse La migration revient hanter le «partenariat» entre l’Europe et l’Afrique

Europe et Afrique se mettent à table pour recalibrer leurs relations. Les Européens sont concurrencés par d’autres acteurs sur le continent africain. Lequel reste leur priorité. Avec le défi migratoire en tête des préoccupations. Mais aussi le covid, la sécurité, les enjeux socio-économiques. Agenda chargé pour la deuxième réunion ministérielle Union européenne – Union africaine, ce mardi à Kigali.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs