Accueil Opinions Éditos

Le Parlement doit reprendre la main sur la gestion des données des Belges

« Le Soir » a mis la main sur un projet fomenté au cœur de la Smals, l’ASBL qui gère l’informatique de l’Etat.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 3 min

On pensait que le traitement des données à caractère personnel en Belgique ressemblait à une usine à gaz. En réalité, c’est la pyramide de Gizeh, où Orwell et Kafka se seraient fixé rendez-vous. C’est par hasard, en poussant une des portes du labyrinthe, que « Le Soir » a mis la main sur un projet fomenté au cœur de la Smals, l’ASBL qui gère l’informatique de l’Etat.

Le concept : offrir une vision globale sur chaque citoyen, chaque entreprise (ce qui est totalement illégal). Comment ? En mélangeant quasiment tout ce qui existe comme bases de données certifiées, d’ordinaire bétonnées dans des citadelles infranchissables (registre national, finances, santé, justice…). Et en les exposant à d’éventuels partenaires privés. Sans garantie, à ce stade, sur l’anonymat, ni la confidentialité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Lete Catherine , jeudi 11 mars 2021, 19:00

    RGDP ... nos données privées ... "SANS" contrôle de l'état ou "SOUS" contrôle de l'état? Cet après-midi, ma mère - 80 ans - reçoit un coup de fil .... de son assureur auto qui venait de recevoir un SMS lui étant destiné et lui proposant de se faire vacciner ...... !?!?!?! Comment cela peut-il se produire? Un SMS qu'il a - bien gentiment - fait suivre. ... je passe les complications relatives à la prise de rendez-vous, mais lorsque j'ai demandé à ce que les SMS de confirmation n'aillent plus chez l'assureur mais bien au nr de téléphone de ma mère, il nous a été répondu qu'ils ne savaient pas changer! .... et l'assureur de recevoir les 2 SMS de confirmation. Cette "erreur" est pour moi la confirmation que toutes les données personnelles des citoyens sont centralisées/fusionnées ou en tout cas accessibles d'une façon ou d'une autre.

  • Posté par Laine Benoît, mercredi 10 mars 2021, 18:40

    Le parlement doit reprendre la main sur tout, c'est son rôle ! hallucinant...

  • Posté par Lacroix André, mercredi 10 mars 2021, 14:13

    " Le Parlement doit reprendre la main sur la gestion des données des Belges " . Ah bon , il y aurait donc un Parlement ?

  • Posté par Trevisan Lucio, mercredi 10 mars 2021, 14:09

    Merci pour cet article, digne enfin d'une presse d'investigations.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mercredi 10 mars 2021, 13:32

    Si le politique persiste à cautionner un fonctionnaire que l'on désigne ainsi comme défaillant, voire indélicat ou malveillant... c'est peut-être aussi et surtout parce que ce fameux projet lui convient très bien, qu'il n'a aucune envie d'y mettre fin et que ce Robben, manifestement apparatchik de la plus belle espèce, joue en effet très bien son rôle de "serviteur de l'Etat" en acceptant de voir sa tête livrée à la vindicte uniquement parce que des politiques n'osent pas assumer qu'ils approuvent ce qu'il fait. En ce qui me concerne, je n'ai plus aucun doute. Je regarde les faits. Je vois que le rouleau compresseur avance. Il ne s'arrêtera manifestement pas.

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs