Accueil Culture Musiques

Bon anniversaire Astor Piazzolla, le père du «tango nuevo»

Alors que l’on célèbre ce 11 mars le centenaire de sa naissance, retour sur la figure incontournable d’Astor Piazzolla.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Il ne rêvait au départ que de musique classique. Voulait devenir le nouveau Bartók ou le nouveau Stravinsky. Il devint le père du tango nuevo, cette relecture contemporaine du genre qui traversa les frontières de l’Argentine. Figure incontournable de l’Histoire musicale du XXe siècle, Astor Piazzolla était un musicien virtuose mais aussi un visionnaire. Il a laissé derrière lui une œuvre colossale (plus de mille pièces, dont l’incontournable Libertango) qui a révolutionné le langage du tango, transcendant les genres (il mêle classique, jazz, tango), se libérant des traditions poussiéreuses et tendant vers la modernité en explorant des dynamiques et des harmonies différentes. Une œuvre et un héritage célébrés aujourd’hui de toutes parts à l’occasion du centenaire de sa naissance.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs