Accueil Société

Le variant britannique du coronavirus plus mortel, selon une nouvelle étude

La question de la dangerosité des nouveaux variants du coronavirus occupe les experts depuis plusieurs mois

Temps de lecture: 2 min

Les résultats d’une nouvelle étude sur le variant britannique du coronavirus indiquent que celui-ci est plus mortel que d’autres formes du virus Sars-Cov-2, responsable de la maladie Covid-19. Le risque de décès est 32 % à 104 % plus élevé après une infection par le variant britannique, selon les données publiées mercredi dans la revue de médecine générale British Medical Journal (BMJ).

Les scientifiques ont comparé, d’une part, le nombre de décès recensés parmi près de 55.000 personnes contaminées par le variant britannique et, d’autre part, celui enregistré au sein d’un échantillon semblable de patients infectés par une forme plus ancienne du virus. Dans le groupe du variant britannique, 227 personnes ont succombé à la maladie 28 jours après avoir été testées positives. Dans l’autre groupe, le nombre de décès pour la même période était de 141.

La question de la dangerosité des nouveaux variants du coronavirus occupe les experts depuis plusieurs mois. Certaines analyses – mais pas toutes – indiquent un risque de mortalité accru lié à ces virus mutants. Si les résultats de cette nouvelle étude pointent dans la direction d’un risque supplémentaire, d’autres recherches comme celles de l’Université britannique d’Exeter soulignent que la grande majorité des personnes infectées survivent au variant.

L’étude parue mercredi note 4,1 décès sur 1.000 contaminations par le variant britannique, contre 2,5 morts pour 1.000 avec d’autres variants plus anciens.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Am Zis, mercredi 10 mars 2021, 21:11

    Attendez jusqu'en juin. Le "virus tueur" va disparaître pour l'été, comme l'année dernière. Après quoi, les vagues reviendront - comme chaque année, comme pour chaque virus. Nous ferions mieux d'apprendre à aimer ce virus et à vivre avec pour toujours. Rien ne pourra l'éradiquer. Gardez cela à l'esprit et recommencez à vivre ! Avec un masque, en gardant les distances sociales, en se lavant et en se désinfectant les mains, mais recommencez à vivre ! Vous êtes des êtres humains, pour l'amour de Dieu, pas des moutons effrayés et lâches !

  • Posté par Bassem Philippe, mercredi 10 mars 2021, 19:58

    déjà que le gouvernement et les experts n'y comprennent pas grand chose, mais alors dans ce forum c'est le pompon et tous se targuent de dire comment il faut faire . j'en ris et c'est le meilleur médicament

  • Posté par Joute Dodo, mercredi 10 mars 2021, 18:19

    Raison de plus pour injecter au plus vite les 600.000 doses qui dorment dans les frigos . SIX CENT MILLE DOSES !!!!!

  • Posté par Maldague Thierry, mercredi 10 mars 2021, 18:06

    Oui, c'est évident: lors de la 2ème vague, le ratio nombre de patients ICU /nombre de patients hospitalisés était de 16%. Actuellement, il est de 25% : +/- 400 ICU pour 2000 hospitalisations, soit environ 50% en plus.

  • Posté par Am Zis, mercredi 10 mars 2021, 21:12

    Quel cerveau bien lavé !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko