Alost se prépare à un carnaval tumultueux: le char qui a suscité la polémique sera de la partie

d-20200219-GF200F 2020-02-19 12:10:53
«
Pour GSDT, j’ai pris attache avec le ministre de l’Agriculture du gouvernement de Tripoli
»
Selon le communiqué dramatique de l’ONU, près d’un million de personnes ont été déplacées depuis le 1
er
 décembre, dont une grande majorité de femmes et d’enfants, «
traumatisés et obligés de dormir dehors dans des températures glaciales
».
«
Je pensais ce matin qu’il serait vraiment impossible
» d’avoir un accord, a confessé Borrell à l’issue de la réunion. La mission pourrait être opérationnelle à la fin de ce mois.
«
Quel est le niveau de démocratie dans les territoires occupés pour les Palestiniens
? Zéro
! Quel est le niveau de démocratie en Israël
? Entre 70 et 80
% des critères sont réunis. Mais si on renonce à la solution des deux Etats et qu’on officialise un seul Etat...
»
UN-BELGIUM-DIPLOMACY
CHINA-HEALTH_CLINICALTRIALS
Sur la place Victoria, à Athènes, des migrants, notamment afghans, attendent un improbable sésame pour gagner l’Europe occidentale.
IMG-20200211-WA0002
ROYALS NEW YORK UNITED NATIONS VISIT TUESDAY (3)
Le leader de l’ANC dans une photo d’archive du 11 février 1990.
Six fois au Conseil de sécurité, quatre visites royales
A l’avant-plan, de gauche à droite
: Winston Churchill, Franklin D. Roosevelt et Joseph Staline.
L’homme d’affaires Jean-Jacques Coppée était visé par les propos du prince Laurent lorsqu’il dénonçait «
menaces
» et «
tentative de corruption
».
d-20190922-3W7EHL 2019-12-26 16:27:03
Kolwezi, dévorée par un pactole minier
Viktor Orban est arrivé à Rome lundi. Après une rencontre avec son homologue italien Conte, il participe à un congrès aux côtés de Matteo Salvini et Marion Maréchal.
L’ambassadeur Marc Pecsteen de Buytswerve est le représentent de la Belgique au Conseil de sécurité.
Moins offensif qu’attendu, le discours de Vladimir Poutine n’a pas fait mention de la Pologne et a en outre appelé les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU à «
défendre la paix
» et «
la civilisation
».
Embargo sur les armes: l’UE pourrait «relancer» son opération militaire Sophia
Douze pays étaient représentés pour chercher une issue pacifique à cette guerre : Russie, Egypte, Turquie, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Arabie Saoudite, Emirats arabes Unis, Congo, Qatar, Algérie, Italie et France ainsi que les deux belligérants libyens.