© AFP
Toby Lanzer, l’homme des Nations unies en Afghanistan, dresse un tableau glaçant de la situation.
FRANCOISE BERTIEAUX
d-20181220-3QAQD7 2018-12-20 12:43:35
Didier Reynders (MR).
Dans sa lettre aux autorités libyennes d’août 2012, Didier Reynders évoquait pêle-mêle les enjeux du «
dégel
» éventuel de fonds libyens détenus dans des banques belges et le sort d’entreprises qui réclamaient un paiement.
Isopix
Le diplomate-vétéran allemand
Les protestations de Martin Fayulu n’ont pas trouvé d’écho.
Sur le pont Simón Bolivar à Cúcuta, près de 15.000 personnes transitent chaque jour.
En sacs ou par paquets, les produits acheminés par les Américains s’entassent dans un vasre entrepôt de Cucuta.
© Reporters
© AFP
Martin Griffiths, le médiateur des Nations unies pour le Yémen, en visite sous haute protection à Hodeidah, pour y rencontrer une délégation de rebelles Houthis, le 29 janvier dernier.
© AFP
Federica Mogherini, cheffe de la diplomatie européenne, en conversation avec le secretaire-général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, lundi à Bruxelles
: un seul pays a suffi pour placer l’UE dans une situation ridicule...
B9718340094Z.1_20190123225755_000+G9SCRAKLL.2-0
Mogherini et le ministre roumain des Affaires étrangères. © AFP
François Dumont a répondu aux questions des députés.
Les ministres français, britannique et allemand des Affaires étrnagères, Jean-Yves le Drian, Jeremy Hunt et Heiko Maas (de g. à dr.) ont tenu une conférence de presse commune sur le doossier iranien, jeudi à Bucarest.