Il nous revient de source diplomatique que la position du Premier ministre est progressivement défendue aussi par plusieurs états européens.
Theresa May ne pavoise pas, mais elle insiste
: «
c’est le seul accord possible
».
«
On ne peut pas vouloir signer ce Pacte et fermer les yeux sur ce que l’on fait dans notre pays
». © Hatim Kaghat.
Les ONG avaient réussi à sortir leur combat de l’ombre lors de la négociation du TTIP avec les Etats-Unis (aujourd’hui au frigo) et du Ceta, avec le Canada. Avec d’importantes manifestations à l’appui.
Theo Francken
: «
Cela me gêne un peu de le dire, mais je suis le Vlaams Belang sur la migration.
» © Belga.
Marc Monbaliu est l’ancien administrateur général de la Trésorerie. Ses explications sur la libération des intérêts des fonds libyens gelés en Belgique étaient très attendues.
Au dela des activistes antisida de par le monde, l’ONU et l’OMS confirme que si on ne guérit pas du sida, les derniers progrès sont de véritables révolutions.
10750927-030
© Photo News
Le pacte migratoire prévoit, entre autres, de protéger le droit à la vie par des procédures de sauvetage encore à définir.
© Dominique Duchesnes | Le Soir
«
Il est légitime aujourd’hui de mettre les choses au point, et de dire : Quæ sunt Cæsaris, Cæsaris
»…
Olivier Chastel, président du MR.
© Belga
Le gouvernement belge, via le ministre Johan Van Overtveldt, n’a apporté aucune réponse claire.
Bart De Wever, président de la N-VA et Charles Michel restent en opposition sur le pacte migratoire.
Federica Mogherini, la Haute représentante pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité de l’UE, avec le secrétaire-général de l’Otan, Jens Stoltenberg
: «
l’UE n’est pas et ne deviendra pas une alliance militaire. Nous sommes une Union politique
».
«
Nous discuterons de tout cela au sein du gouvernement jeudi et vendredi probablement, il est préférable sans doute de ne pas laisser traîner les choses.
»
POLITICS FRANCE STATE VISIT PRESIDENT MACRON MONDAY
Charles Michel.