Accueil Belgique Politique

Un an de pandémie valait bien une opération com d’Alexander De Croo

Voilà un an que l’OMS a déclaré le covid pandémie mondiale. L’occasion pour le Premier ministre de s’adresser aux Belges, dans une vidéo et via un Facebook live. Pour livrer un message positif et un appel à la vaccination.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 5 min

Opération communication pour Alexander De Croo, ce mercredi soir. Puisque ce 10 mars 2021 marque le premier anniversaire du coronavirus en tant que pandémie mondiale – c’est le 10 mars 2020 que l’OMS l’a ainsi qualifié –, le Premier ministre a choisi de s’adresser à la population dans un double message : d’abord une communication vidéo de sept minutes, sur fond de drapeaux belge et européen, diffusée à 19 heures ; puis un Facebook live intitulé « Discutons du corona » à 20 heures, pour répondre aux questions des Belges – une première pour De Croo, et même pour un Premier ministre belge dans ce format-là, assure son entourage.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Oscar Pascal , mercredi 10 mars 2021, 21:54

    Paroles du 1er :"Faisons-nous vacciner. Pour nous protéger » d’abord, reprendre ensuite « le cours de nos vies ». « Se faire vacciner est un acte de solidarité », appuie-t-il, assurant à destination des plus réticents : « Les vaccins sont sûrs et efficaces. »Et que dire de FVDB qui disait ;"vacciner, vacciner, vacciner". Tout cela, des paroles, des paroles, des paroles. Ce ne sont pas les personnes qui sont responsables (faudrait déjà recevoir les convocations) mais bien les logistiques chaotiques, tout simplement des incompétences et également comme l'a immédiatement compris Richard Horton, constats particulièrement critiques et accablants sur le système belge et le morcellement des compétences, à la Chambre : " Ce système typiquement belge n’a pas été efficace. Des personnes ont perdu la vie en raison du système politique. Cela doit vous faire réfléchir ». A l'internationale, la honte Il suffit d'avoir vu le reportage de Jean Mackenzie, correspondante britannique pour la BBC, qui évoque une situation assez choquante (les journalistes de la BBC "assommé(e)s ). “Nous avons vu deux personnes se présenter pour des rendez-vous pendant notre visite. Ce reportage est accablant, comme seul le français peut être utilisé voici traduit du compte twitter de cette journaliste :" C’est le plus grand centre de vaccination de Belgique - il est ouvert mais vide. Ils ont la capacité de vacciner 5 000 personnes par jour, mais lors de notre visite cette semaine, ils en avaient fait 200. Nous avons vu 2 personnes se présenter à des rendez-vous pendant le temps où nous y étions." Et dans le journal le Monde de ce 09 mars, par Jean-Pierre Stroobants (Bruxelles, Correspondant) : " En Belgique, une campagne de vaccination chaotique...Une « stratégie » globale promise dès le 22 novembre 2020, une « adaptation » prévue au début janvier, un « reset » – réinitialisation – mis au point au début du mois de mars : le gouvernement belge doit puiser dans les ressources du vocabulaire POUT FAIRE CROIRE à la population que la campagne de vaccination qu’il tente d’organiser ne tournera pas à la débâcle. L’institut de santé publique Sciensano indiquait qu’au 7 mars quelque 341 000 personnes seulement, soit moins de 3 % de la population, avaient été vaccinées complètement, avec deux injections. L’une des performances les plus faibles en Europe, selon le classement établi par l’université d’Oxford." Et sur le site https://covid-vaccinatie.be/fr tableau de bord Covis Vaccination Belgique à ce jour (actualisé 11/29) en stock 600.024 doses, admettons les 20.333 doses perdues qui aboutit à ce que la Task force inclus en permanence 2 % de pertes, plus simple que de résoudre les problèmes provoquant les pertes. Comme plus simple les mesures coercitives comme la fermeture depuis 2 mois des frontières en barrant d'un coup de plume la signature de la Belgique de la Convention Schengen, la mettant de facto hors Europe. Vite signé les arrêtés coercitifs, beaucoup plus de temps, sous le prétexte de respect des lois, pour signer des arrêtés permettant de faciliter et fluidifier les mises en œuvres des logistiques, de mettre à disposition toutes les ressources, les capacités et les moyens. Non, fonctionner selon les procédures comme pour la mise en service du train à grande vitesse qui devait relier Bruxelles à Amsterdam, des années et toujours rien. Toujours A. De Croo :"Pour cela, admet-il, « le rythme des vaccinations doit s’accélérer », car « les vaccins sont la clé de notre liberté ». Des paroles, des paroles, des paroles tant qu'il n'y aura pas comme aux Etats-Unis une décision politique de mettre à disposition tous les moyens utiles, y compris à réquisitionner les outils de productions. En Belgique nous sommes en guerre en ce qui concerne les mesures liberticides, elle ne l'est pas quand il s'agit d'agir pour mettre à dispositions toutes les moyens. Mais, et tout est dit, tests et vaccinations mêmes combats, dans le soir de ce 06 « Il faut d’abord assouplir la régulation en la matière, assez stricte aujourd’hui. Il faut aussi la disponibilité des tests. Dans ce cas on pourrait songer à des tests ultrarapides antigéniques, des tests salivaires qui sont déjà testés dans l’enseignement ». « Je ne veux pas improviser », termine le ministre de la Santé. Les tests rapides, 17 validés par l'AME depuis plus de 6 mois, comme aussi plus de 6 mois que les dirigeants savent que les vaccins arrivent. A. De Croo annoncer une stratégie globale le 22 novembre 2020. Les résultats sont observables, à la vitesse du RER

  • Posté par Istasse Bernard, mercredi 10 mars 2021, 21:25

    "Vanitas vanitatum, et omnia vanitas." Non, ce n'est pas du flamand, c'est du latin de l'Ecclesiaste... Stupide !

  • Posté par Am Zis, mercredi 10 mars 2021, 21:14

    Un pauv’ type! Attendez jusqu'en juin. Le "virus tueur" va disparaître pour l'été, comme l'année dernière. Après quoi, les vagues reviendront - comme chaque année, comme pour chaque virus. Nous ferions mieux d'apprendre à aimer ce virus et à vivre avec pour toujours. Rien ne pourra l'éradiquer. Gardez cela à l'esprit et recommencez à vivre ! Avec un masque, en gardant les distances sociales, en se lavant et en se désinfectant les mains, mais recommencez à vivre ! Vous êtes des êtres humains, pour l'amour de Dieu, pas des moutons effrayés et lâches !

  • Posté par curto calogero, mercredi 10 mars 2021, 21:12

    De Croo, copie Macron, il enploye les mêmes techniques de communications. Des méthodes des grandes école de communications.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs