Accueil Belgique Politique

Alexander De Croo: «Les mesures ne seront pas prolongées un jour de trop» (vidéo)

Le Premier ministre s’est adressé à la population dans un message vidéo.

Temps de lecture: 2 min

Il y a un an l’OMS déclarait le coronavirus pandémie mondiale. L’occasion pour le Premier ministre de s’adresser aux Belges. En un message positif et un appel à la vaccination. Il s’est d’abord adressé d’abord dans un message vidéo aux citoyens. Il répondra ensuite à un facebook live.

« C’était, selon moi, le bon moment pour dresser le bilan de l’année que nous venons de vivre, mais surtout pour regarder avec vous vers l’avenir », explique le Premier dans sa vidéo. Qui n’élude pas, d’entrée de jeu, les pertes subies durant cette année : plus de 22.000 morts, mais aussi la perte temporaire d’emploi pour « près d’un million et demi de Belges », les pertes subies par les travailleurs indépendants qui « ont vu le travail de toute une vie être menacé », et celles endurées par les jeunes, « qui ont dû mettre une partie de leur vie entre parenthèses ».

« Après deux vagues intenses, nous nous sommes promis : plus jamais ça, poursuit le Premier ministre. Qui insiste donc sur l’importance des mesures prises, qui ont permis d’« en arriver à une situation stable depuis plus de quatre mois ». Des « règles éprouvantes », certes (couvre-feu, interdiction de voyager, bulle d’un), qui ne seront pas prolongées « un jour de trop », mais qui ne pourront être relâchées trop vite, faute de « se retourner à nouveau contre nous ». Voilà pourquoi, il faudra « procéder pas à pas, étape par étape », insiste De Croo. Ne sont dès lors autorisées actuellement que « les choses les plus sûres possible<»<UN>: c’est le fameux plan plein air. Et « si nous nous y prenons bien dans les mois à venir, nous pourrons à nouveau prendre un verre ensemble dans notre café préféré, en mai<UN>».

Etape par étape

« Nous allons procéder pas à pas les prochains mois. Nous devons continuer à protéger les personnes vulnérables tant qu’elles ne sont pas protégées (NDLR vaccinées). »

Pour cela, admet-il, « le rythme des vaccinations doit s’accélérer ». Tablant sur un approvisionnement de 7,5 millions de doses en mars, avril et mai, à « administrer le plus vite possible ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Senterre Francoise, jeudi 11 mars 2021, 8:43

    Faux cul, menteur et manipulateur. Et en plus il nous prend pour des débiles. Nous n'avons plan envie de vous voir et vous entendre.

  • Posté par Linard Robert, mercredi 10 mars 2021, 22:41

    Exercice catastrophique, qu'on rende notre Première Ministre qui avait de l'empathie. Cet homme est un robot insensible et buté

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 11 mars 2021, 8:44

    Surtout pas notre ex-première, incapable d'assumer les mauvaise décisions d'assouplissement de la bulle prise fin septembre de l'année dernière.

  • Posté par Keyser Soze ., mercredi 10 mars 2021, 21:47

    Son incomptence a été exposé au grand jour. ceci est un peu plus difficile que faire tomber un govt à cause de BHV.

  • Posté par Istasse Bernard, mercredi 10 mars 2021, 21:20

    Nul de chez Nuls !

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une