Accueil Belgique Politique

«Il est totalement impossible de mener une politique sanitaire en Belgique», selon le commissaire coronavirus

Pedro Facon était auditionné mercredi à la Chambre dans le cadre de la commission spéciale coronavirus. Il a reconnu que la Belgique était « mal préparée » avant d’avancer quelques pistes de solution pour l’avenir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

L’audition de Pedro Facon ce mercredi à la Chambre dans le cadre de la commission spéciale coronavirus était attendue non sans une certaine impatience par les députés. Pour rappel, depuis neuf mois, ils tentent – aidés de quelques experts – de comprendre comment et pourquoi la Belgique est devenue la championne du nombre de morts par habitant, durant la première vague de la crise sanitaire.

La venue du commissaire corona, nommé en octobre par Alexander De Croo, était particulièrement attendue car il fait partie de ceux qui étaient aux premières loges tout au long de la crise. Il a toutefois précisé qu’en tant que responsable de la Direction générale des Soins de santé (sa casquette officielle au début la pandémie), ce n’était pas à lui de gérer le rapatriement des Belges contaminés en Chine, au moment où on s’inquiétait encore (trop) peu de la situation ici.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 11 mars 2021, 8:42

    Le mot est lâché, la communautarisation/régionalisation est une vaste arnaque dont on a payé cher le prix.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs