Accueil

5G, pour quoi faire?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Grâce à un débit beaucoup plus rapide que la 4G (une seconde suffirait pour télécharger jusqu’à 20 Gb) et un temps de réaction extrêmement rapide, la 5G multiplie d’autant les possibilités ouvertes par les connexions sans fil. Jusqu’à un million d’objets connectés au km2 pourraient ainsi être branchés. Les opérateurs et industriels y voient un potentiel considérable pour un grand nombre de secteurs : les transports (les véhicules autonomes), la fabrication (télémaintenance), l’agriculture (fertilisation de précision), l’énergie (réseaux intelligents), le bâtiment (la domotique), les loisirs et les médias (la réalité augmentée), la santé (télémédecine), l’administration (les villes intelligentes) et le secteur public (la surveillance des infrastructures). Enfin, le déploiement de la 5G permettrait d’éviter la saturation des réseaux 4G dans les endroits les plus peuplés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs