Accueil Culture Livres

Clémentine Mélois au «Soir»: «Mon travail, c’est faire dévier le regard»

Avec « Les six fonctions du langage », Clémentine Mélois détourne les situations archétypales du roman-photo. Ses dialogues sont drôles, subtils et interpellants. Découvrez le premier chapitre.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 5 min

Ecrivaine, artiste plasticienne, membre de l’Oulipo (Ouvroir de littérature potentielle), chroniqueuse à la radio et dans des revues, performeuse, photographe, professeure. Elle est tout ça, Clémentine Mélois. Mais surtout, elle nous fait rire. Ses jeux sur les situations, les événements, les mots, l’actualité, les images agitent nos zygomatiques puis, tout de suite après, nos neurones. Parce que ce rire nous pousse soudain à voir le monde autrement, à travers le regard détourné et détonant que Clémentine Mélois pose sur les choses et les gens.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Nos quinze coups de cœur de la rentrée littéraire

Bien sûr, nous n’avons pas lu l’ensemble de la rentrée littéraire : 490 romans à paraître jusqu’à la mi-octobre, c’est beaucoup, même pour l’équipe des Livres du Soir. Voici, de manière totalement subjective, les quinze romans qui, jusqu’ici, nous ont séduits, emballés, passionnés. Sans hiérarchie. Par ordre alphabétique d’auteur et d’autrice. Bonnes découvertes.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs