Accueil Monde Europe

Le Danemark suspend par précaution le vaccin d’AstraZeneca après des problèmes de coagulation chez des patients

L'Institut danois de la santé souligne actuellement qu'un lien de causalité entre les caillots sanguins et le vaccin d'AstraZeneca n'a pas encore été établi.

Temps de lecture: 2 min

Le Danemark a suspendu par précaution et jusqu’à nouvel ordre l’utilisation du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 à cause de craintes liées à la formation de caillots sanguins chez des personnes vaccinées, a annoncé son autorité sanitaire jeudi.

Cette suspension intervient «après des rapports de cas graves de formation de caillots sanguins chez des personnes qui ont été vaccinées avec le vaccin Covid-19 d’AstraZeneca», a indiqué l’Agence nationale de la Santé, tout en soulignant qu’«à l’heure actuelle, on ne peut pas conclure à l’existence d’un lien entre le vaccin et les caillots sanguins».

L’Autriche avait annoncé lundi avoir cessé d’administrer un lot de vaccins produits par le laboratoire anglo-suédois, après le décès d’une infirmière de 49 ans qui a succombé à de «graves troubles de la coagulation» quelques jours après l’avoir reçu.

Quatre autres pays européens, l’Estonie, la Lituanie, la Lettonie et le Luxembourg, avaient suspendu dans la foulée les vaccinations avec des doses provenant de ce lot, livré dans 17 pays et qui comprenait un million de vaccins.

Le Danemark a lui suspendu l’usage de l’ensemble de ses vaccins AstraZeneca.

22 cas de thromboses

Mercredi une enquête préliminaire de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a souligné qu’il n’existait aucun lien entre le vaccin d’AstraZeneca et le décès survenu en Autriche.

En date du 9 mars, seulement 22 cas de thromboses avaient été signalés pour plus de trois millions de personnes vaccinées dans l’espace économique européen, selon l’agence européenne.

«Il est important de souligner que nous n’avons pas renoncé au vaccin AstraZeneca, mais que nous faisons une pause dans son utilisation», a indiqué le directeur de l’agence danoise, Søren Brostrøm, cité dans le communiqué.

Le Danemark indique avoir enregistré un décès d’une personne qui avait reçu le vaccin. Une enquête est en cours auprès de l’EMA.

«Il existe une documentation importante prouvant que le vaccin est à la fois sûr et efficace. Mais avec l’Agence danoise des médicaments, nous devons réagir aux informations faisant état d’éventuels effets secondaires graves, à la fois au Danemark et dans d’autres pays européens», a-t-il justifié.

Retards dans le calendrier de vaccination

Cette suspension, qui sera réévaluée d’ici deux semaines, chamboule le calendrier de la campagne d’immunisation danoise.

Copenhague prévoit désormais d’avoir vacciné sa population adulte mi-août, contre début juillet annoncé précédemment, indique l’autorité sanitaire.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

31 Commentaires

  • Posté par Pablos Gino, jeudi 11 mars 2021, 13:17

    Tout médicament ,lisez la notice ,comporte des risques et peut engendrer des effets secondaires .Faut simplement faire le ratio ,effets bénéfiques et risques encourus .Certains étaient allergiques aux amalgames à base de mercure des dentistes ,je ne dis pas que c'était bon, mais ça évitait l'arrachage d'une dent cariée ,d'autres le sont au lait ,au gluten et la liste est longue .Je me suis fait plomber des dents à l'ancienne, âge oblige ,je bois tous les jours du lait et mange beaucoup de pain contenant une certaine dose de gluten .Merci à ma mère et aux bons gênes qu'elle m'a transmis ,je n'ai aucun effet secondaire ,par contre je souffre de mal de dos et suis assez sujet aux laryngites ,heureusement qu'il y a l'isobetadine bucale ,pour moi radicale ,certains ne la supportent pas??????? aggggrrrrr lol .

  • Posté par Florani Patrick, jeudi 11 mars 2021, 13:06

    Effets secondaires au Danemark, effets secondaires en Israël ou le gouvernement songe même a un 4ème reconfinement malgré un taux record de vaccination. Malgré la propagande d'une vaccination susceptible de nous apporter des lendemains qui chantent, le vernis craque et les premiers problèmes apparaissent. Bien entendu, les pro-vax et autres euthanasiés de la pensée traités a grandes lampées d'Obéicine fournies sans interruption par nos médias mainstream, continueront a prétendre mordicus que cela n'est que peu de chose et que, comme par hasard, il n'y a pas de lien de cause a effet. Wait and see. Tiens, au fait, le Danemark, c'est pas ce pays qui pratique l'apartheid en exigeant un passeport vaccinal pour aller au resto ou ailleurs ??? Y a pas a dire, il y a du mou dans la corde a noeuds.

  • Posté par massacry olivier, jeudi 11 mars 2021, 19:45

    Merci pour la belle caricature de tous ces énervés, anti -vax &co. Oups ce n'était pas du second degré, merde alors, j'y aurais cru.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, jeudi 11 mars 2021, 15:44

    "Aux ânes bien nés, la valeur n'attend pas le nombre des années." Celle-là, je la retiens, je l'imprime (en plusieurs exemplaires), et je l'encadre... Merci pour ce "détournement" plus que bienvenu, Mr.Rambeaux.

  • Posté par Rambeaux Paul, jeudi 11 mars 2021, 15:27

    Votre propos est, au choix, stupide, de mauvaise foi ou pervers. Primo, vous concluez déjà qu'il s'agit d'effets secondaires, ce qui n'est dit nulle part, car cela reste à prouver. Un esprit critique (bref, quelqu'un pour qui douter ne veut pas dire être persuadé qu'un propos est faux car il émane des "autorités") se renseignerait d'abord sur la prévalence des AVC dans la population : https://www.medecinesciences.org/en/articles/medsci/full_html/2009/09/medsci2009258-9p727/medsci2009258-9p727.html#:~:text=Incidence%20mondiale,%2Fan%20(Figure%201). ou encore ici : http://www.fondation-recherche-avc.org/fr%C3%A9quence. Les chiffres avancés sont compatibles avec cela, surtout que la population vaccinée est très âgée. Mais tant de curiosité, c'est visiblement trop vous demander, vous préférez passer aux conclusions, car bien entendu, vous savez tout mieux que tout le monde, sans même vous poser la question. Science infuse. Pour ma part, je suis précisément rassuré par le fait qu'on ne cache pas le risque et qu'on prend les choses au sérieux, en examinant chaque cas avant de tirer les conclusions. C'est beaucoup trop demander aux pauvres esprits, qui préfèrent conclure directement qu'on a affaire à des effets secondaires, c'est bien plus facile de se la jouer rebelle. Je suis plus malin que tout le monde, moi, on ne me la fait pas à moi, je vois bien qu'on nous ment. Aux ânes bien nés, la valeur n'attend pas le nombre des années.

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs