Accueil Léna

Slovénie: plusieurs cas de corruption

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

En Slovénie, le pays qui succédera au Portugal à la présidence du Conseil de l’Union européenne cet été, les observateurs ont déjà l’impression de revivre la crise des réfugiés de 2015. A l’époque, le gouvernement avait fait ériger une clôture de fil barbelé de 160 km de long à la frontière avec la Croatie afin d’empêcher l’éventuel passage de réfugiés. L’Agence publique en charge des réserves de matières premières s’était procuré les matériaux de construction auprès d’une entreprise douteuse, qui entretenait probablement aussi des liens avec le parti au pouvoir. Par la suite, la clôture, aussi affûtée qu’une lame de rasoir, avait fait fuir les touristes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs