Accueil Sports Football Football belge Standard

L’ex-gardien des Mauves Silvio Proto s’en prend au coach du Standard Mbaye Leye: «Ils devraient prendre exemple sur van den Brom» (vidéo)

Après l’annonce de sa retraite, le RSC Anderlecht a tenu à rendre hommage à son ancien portier emblématique, Silvio Proto. Pour ce faire, ils lui ont consacré une interview vidéo de près d’une heure, avec Guillaume Gillet comme invité.

Temps de lecture: 2 min

Pour célébrer la retraite de leur ancien portier, Silvio Proto, les Mauves ont mis les petits plats dans les grands. Interview en vidéo de près d’une heure, invité surprise, le Louviérois a été mis à l’honneur par ses anciennes couleurs. Lors de cet entretien à cœur ouvert (de près d’une heure, tout de même), le Belge a pu donner son avis sur de nombreux sujets. Notamment sur les coaches actuels, et leur psychologie.

Jamais avare d’anecdotes sur sa carrière, l’ancien de la Lazio a dévoilé l’entraîneur qui l’a le plus marqué dans ce domaine : John van den Brom. « Il sentait ce dont les joueurs avaient besoin. Un jour, je sentais que j’avais besoin d’un break. Alors, à l’occasion d’une trêve internationale, puisque je n’étais pas repris, je lui ai demandé si je pouvais aller à New-York. Il m’a rétorqué que je n’avais même pas besoin de lui demander. Il savait que j’étais quelqu’un de sérieux, de professionnel, donc il me faisait confiance. Dans le monde du foot, j’ai le sentiment que tu n’as pas beaucoup d’entraîneurs comme lui… »

Pour illustrer son propos, l’ex-Anderlechtois n’a pas hésité à s’en prendre directement à… Mbaye Leye, l’actuel coach du Standard ! « Maintenant, tu as beaucoup de coaches qui jouent au gendarme. Comme si on était des enfants de 6 ans que tu devais mener à la baguette. Ils n’ont rien compris. Sans vouloir le critiquer, je suis tombé sur le speech de Mbaye Leye après la victoire du Standard contre Bruges. Il disait qu’il ne félicitait pas ses joueurs. Je suis resté sans voix. Tes gars viennent de battre Bruges, qui domine actuellement le championnat. Tu dois leur donner du crédit, de la confiance. Résultat, son discours a eu l’effet inverse, et ils ont perdu contre Mouscron… Je pense que la psychologie est bien trop négligée dans le football. Beaucoup de coaches devraient prendre exemple sur John van den Brom. Lui, il savait comment récompenser ses joueurs ! »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb