Accueil Sports Basket Euromillions League

André De Kandelaer, le président du Brussels: «Vivement… la saison prochaine!»

Le basket professionnel belge continue d’exister : c’était essentiel. Les Bruxellois sont toujours en D1 : c’était le défi. Mais l’avenir reste à écrire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il y a un an, la finale de la Coupe électrisait la cuvette comble de Forest National. Dans la foulée, alors que le basket était le premier à décréter l’arrêt définitif de la saison, le Brussels, paralysé par sa petite salle de Neder-over-Heembeek mais soutenu par ses édiles, décidait de poursuivre l’aventure en D1. Depuis, la crise sanitaire a tout bouleversé. Le championnat se dispute à huis clos au fil d’un calendrier illisible. Les clubs font le gros dos. Le niveau a chuté. Mais la Ligue survit, avec l’espoir que la BeneLeague lui rende du souffle. Et les Bruxellois sont toujours là. Ce vendredi, c’est au Palais 12, autre outil de la Ville, qui le leur prête volontiers pour rappeler sa vocation festive, qu’ils reçoivent Charleroi. L’occasion de prendre le pouls du président André De Kandelaer, qui s’est fait une raison sur cette saison perdue et reste optimiste, même si demain lui paraît… encore plus incertain.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euromillions League

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs