Accueil Sports Cyclisme Route

Paris-Nice: Tiesj Benoot n’aime ni choisir ni renoncer

Le Gantois peut encore rêver d’un podium sur ce Paris-Nice, comme l’année dernière du reste. En phase avec les classiques, passionné par le Tour, le coureur de DSM est victime de son appétit et de ses passions mais il n’a pas envie de choisir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La « « Course au soleil », puisque nous ne pouvons plus écrire Paris-Nice pour cette édition 2021 entrera ce vendredi dans le Var où les routes font des sauts de cabri entre les champs d’oliviers délavés par l’hiver. Un terrain qui convient parfaitement à Tiesj Benoot, deuxième du classement final l’année dernière dans un Paris-Nice déjà revisité puisque la dernière étape avait été annulée.

Attaquant lors de la première étape avec Schachmann, attaquant une nouvelle fois lors de la sixième étape qu’il remporta à Apt sous les yeux de ses parents venus rechercher leur deuxième fils (Jaat Benoot est danseur étoile aux Ballets de Monte-Carlo) juste avant le premier confinement, le Gantois fut surtout énorme dans la montée de la Colmiane (que les coureurs graviront samedi), où son accélération obligea Schachmann à terminer à l’agonie, ou presque.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs