Accueil Culture Musiques

La musique comme ambassadrice de la Démocratie et des Droits de l’Homme

L’ASBL Music Fund est la lauréate du Prix pour la Démocratie et les Droits de l’Homme du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Depuis 2005 cette association soutient des projets sociaux et des écoles de musique dans des pays du Sud souvent en conflit ou en développement.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Quelle surprise, c’est vraiment un beau cadeau, confie Lukas Pairon, fondateur de l’ASBL. Quand on a lancé la première collecte, on ne se doutait pas que 16 ans plus tard, on serait encore mis à l’honneur. » L’association est née en 2005, d’une collaboration entre Oxfam et Ictus, un ensemble de musique contemporaine. Ce qui ne devait être qu’un seul projet : envoyer des instruments dans des écoles de musique en Israël et en Palestine, s’est transformé en une association très active. « On a fait ça sans réfléchir, se souvient Lukas Pairon. Puis, quand les instruments sont arrivés, on a réalisé qu’on avait touché une corde sensible. Dans ces pays où tout est si noir, le besoin d’ondes positives est tel que les actions se sont succédées ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs