Accueil Sports Tennis

Elise Mertens «fière d’avoir été forte mentalement» en quarts de finale à Dubaï

La N.1 belge s’est qualifiée pour les demi-finales en battant l’Américaine Jessica Pegula.

Temps de lecture: 2 min

Elise Mertens (WTA 18) a poussé un grand ouf de soulagement, jeudi, après s’être qualifiée pour les demi-finales du tournoi WTA 1000 sur dur de Dubaï, doté de 1.835.490 dollars. La Limbourgeoise, 25 ans, est en effet passée par le chas de l’aiguille contre l’Américaine Jessica Pegula (WTA 36), 27 ans, quart de finaliste à l ? Open d’Australie. Elle s’est imposée 5-7, 7-5, 6-0 après avoir été menée 5-2 dans le deuxième set et sauvé trois balles de match à 5-4.

« C’est le tennis ! On ne sait jamais ce qui peut se passer », a déclaré la N.1 belge. « En tout cas, j’ai apprécié de revenir dans le match, c’est sûr. Même si je dois reconnaître que c’était plus de la concentration que du plaisir. Ce fut un match très accroché. Rien que le premier set avait déjà pris plus d’une heure. C’est une joueuse qui frappe fort dans la balle et je savais que je devais bien construire mes points. Et j’étais prête pour une grande bagarre. Dans le deuxième set, j’ai essayé d’être plus agressive, d’attaquer un peu plus son deuxième service. Je n’ai pas gagné les premiers jeux, mais à l’arrivée, je pense avoir été récompensée. Je ne m’imaginais pas gagner onze jeux d’affilée, mais à 5-5, j’ai senti que le match était vraiment en train de tourner ».

Elise Mertens avoue d’ailleurs ne pas se souvenir d’avoir dû sauver trois balles de match à 5-4 pour se qualifier pour la première fois pour les demi-finales du tournoi WTA de Dubaï. Elle ne s’en rappelait que d’une.

« Elle jouait bien, mais je trouvais que je revenais dans la partie et qu’il fallait que je continue à me battre » a-t-elle poursuivi. « Quand on a des balles de match à sauver, on veut surtout compliquer la tâche de l’adversaire le plus possible, la faire en somme mériter de gagner ce point. D’autant que Pegula est une joueuse susceptible de commettre la faute. J’ai cherché à la faire jouer, à ne pas lui donner de cadeau. Ce n’était vraiment pas un match facile et je suis surtout fière d’avoir été forte mentalement, d’avoir persévéré pour trouver un moyen de m’en sortir ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par OPDEBEECK Jean-Marie, jeudi 11 mars 2021, 22:54

    Force du mental !!! Absolument essentiel, comme dans tous les sports et dans la vie..un grand bravo et très impressionné , non par ton tennis mais par ton mental !!

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb