Accueil

Lasagne

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Résumons : une enveloppe de 300 millions d’euros (230 après réajustement) tirée du Plan de relance européen doit être attribuée à la rénovation des bâtiments scolaires. Si tout le monde s’accorde sur la nécessité de pallier des années de sous-financement, la répartition des parts du cadeau est un casse-tête. La proposition du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles est la suivante : 58,6 % des fonds européens seraient attribués au réseau officiel WBE (Wallonie-Bruxelles Enseignement) qui scolarise 15 % des élèves, 22,9 % à l’officiel subventionné (35 % des élèves) et 18,5 % aux réseaux libres confessionnels et non confessionnels (50 % des élèves).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs