Accueil Opinions Éditos

La vaccination, au rythme de la procession d’Echternach

Il n’y aura qu’une seule bonne décision : éclairée par les scientifiques, indépendamment de toute autre considération.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Economie Temps de lecture: 3 min

Dans la longue et harassante course d’obstacles qui doit théoriquement nous libérer du coronavirus, ou à tout le moins des entraves qu’il nous impose depuis un an déjà, la multiplication des contretemps est objectivement de nature à désespérer même les plus optimistes.

En l’espèce, nul ne peut jauger, dès maintenant, l’ampleur des effets qui seront générés par la décision de plusieurs pays d’appliquer le principe de précaution au vaccin d’AstraZeneca. L’existence d’un lien éventuel entre des problèmes de coagulation rencontrés par certaines personnes et l’injection de ce vaccin n’est pas prouvée, et sans doute faut-il se réjouir que les promesses liées à la pharmacovigilance soient respectées : un doute émerge, il faut le lever.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Salomé Delhaye, vendredi 12 mars 2021, 14:54

    Aujourd'hui, il y a 571. 210 doses en stock en belgique. 330 .221 sont réservées pour les secondes doses. Il reste 240 .989 dose disponibles. Il ne manque donc pas de doses. Ou bien j'ai raté un épisode. Source : https://covid-vaccinatie.be/fr

  • Posté par Detez Olivier, vendredi 12 mars 2021, 14:53

    A partir du moment où il y a des doutes raisonnables sur un vaccin en particulier, le belge devrait avoir le choix en connaissance de cause de choisir le vaccin qui lui est administré ou pas (même si cela complique les choses).

  • Posté par Glossy P, mardi 16 mars 2021, 9:48

    +1

  • Posté par Fabienne Brohée, vendredi 12 mars 2021, 14:33

    Si tous les centres de vaccination commence leur journée à 10h, comme Ronquières, on n'a pas le cul sorti des ronces! Mais peut-être n'y a-t-il pas assez de doses pour ouvrir ces centres sur de plus longues périodes?...

  • Posté par Kédia Anthony, vendredi 12 mars 2021, 15:19

    Certains centres n'ouvrent que de 12 à 15h en Wallonie par manque de vaccins.

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs