Accueil Culture Livres

C’est du belge: Yves-William Delzenne ou les fantômes des temps révolus

Delzenne, c’est un peu Villon se demandant où sont les neiges d’antan. Dans une langue précieuse et envoûtante.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 2 min

Yves-William Delzenne est un dandy de la littérature belge. Comme écrivait feu Jacques De Decker, « indifférent aux tendances changeantes, il demeure inaltérablement fidèle à ce qui ne cessera de le requérir : un art de vivre qui est surtout une façon de vivre l’art, de ne croire qu’à une seule mystique, celle de la beauté, et de n’explorer les mystères que lorsque les voies de l’esthétique y conduisent. Raffiné jusqu’au bout des virgules, il ne s’encanaille que pour faire bien dans le tableau. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs