Accueil Belgique Politique

Grand Baromètre: le PTB monte en puissance

C’est la tendance du baromètre Ipsos-Le Soir-RTL: le PTB se renforce en Belgique.

Temps de lecture: 2 min

Le Grand baromètre Ipsos-Le Soir-RTL saisonnier rend compte de l’état de l’opinion. Voici les tendances dans les différentes régions.

Flandre: ça se resserre (un peu) entre N-VA et Belang

En Flandre, la N-VA réduit un peu l’écart avec le Vlaams belang, qui s’était envolé dans les baromètres précédents, elle recueille 20% des intentions de vote contre 19,9% en décembre, 25.5% des voix aux élections de mai 2019. Le Vlaams Belang décroche 23,6% des intentions de vote, contre 26,3% en décembre, et 18.7% des voix aux législatives.

Derrière, le CD&V obtient 13,2% des intentions de vote (12,4% en décembre, 14, 2% aux élections); l’Open VLD, 12,9% (12% en décembre, 13,5% aux élections); le SP.A, 12,3% (13,6% en décembre, 10,8% aux élections); Groen, 8,2% (8,1% en décembre, 9,8% aux élections); le PVDA, 8,2% (6,5% en décembre, 5,6% aux élections).

Wallonie: le PTB grimpe, grimpe

En Wallonie, le PS recueille 22,8% des intentions de vote (23,2% dans notre baromètre de décembre, 26,1% aux élections de mai 2019); le MR obtient 20,1% des intentions de vote (20,6% en décembre, 20,5% des voix aux élections); le PTB arrive troisième, avec 19% des intentions de vote (17,2% en décembre, 13,8% aux élections); Ecolo décroche 16,5% des intentions de vote (15,6% en décembre, 14.9% aux élections); le CDH recueille 8,7% des intentions de vote (10,3% en décembre, 10,7% aux élections); enfin, Défi obtient 3,9% des intentions de vote (3,7% en décembre, 4,1% aux élections).

Bruxelles: Ecolo vire en tête, le PTB monte

A Bruxelles, Ecolo vire en tête, avec 18,2% des intentions de vote (19,5% en décembre, 21,6% des voix aux élections de mai 2019), devant le PS, qui recueille 16,8% des intentions de vote (idem en décembre, 20% des voix aux élections), puis le MR, qui obtient 16,4% des intentions de vote (15% en décembre, 17,5% aux élections), et le PTB, pointé à 16% des intentions de vote (15,1% en décembre, 12,3% aux élections). Derrière, Défi recueille 11,4% des intentions de vote (11,5% en décembre, 10,3% aux élections), enfin le CDH obtient 4,5% des intentions de vote (5% en décembre, 5,8% aux élections).

Côté flamand… Vlaams Belang: 3,2%, N-VA: 2,9%, Open VLD: 2,8%, CD&V: 2,5%, Groen: 2,4%, SP.A: 1,1%.

Peu d’évolutions marquantes dans la popularité des élus...

C’est même le statu quo dans le top 3, par rapport à notre dernier Grand Baromètre (décembre). Alexander De Croo reste premier en Flandre, deuxième en Wallonie et à Bruxelles, où il est devancé par Sophie. Au Nord du pays, Bart De Wever (2e) et Frank Vandenbroucke (3e) complètent le podium. Tant en Wallonie qu’à Bruxelles, Paul Magnette termine 3e.

Retrouvez le décodage du Grand baromètre Ipsos-Le Soir-RTL en intégralité sur LeSoir+

Méthodologie

Temps de lecture: 1 min

Logo_BarometrePetitNEW

Sondage Ipsos réalisé en ligne du 4 au 9 mars 2021 auprès de 2.521 répondants, formant des échantillons représentatifs des Belges de 18 ans et plus à raison de 958 en Wallonie, 1.006 en Flandre et 557 dans les 19 communes de la Région Bruxelles-Capitale. La marge d’erreur maximale, pour un pourcentage de 50 % et un taux de confiance de 95 % est de ±3,1 en Wallonie, ±3,2 en Flandre et de ±4,2 à Bruxelles.

Affiliations : ESOMAR, Consumer Understanding Belgium.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

37 Commentaires

  • Posté par Toussaint Francis, samedi 13 mars 2021, 10:11

    16 % des Bruxellois, 19 % des Wallons prêts a voter pour un parti stalinien, démagogue, au programme impayable, très compréhensif vis-à-vis de régimes liberticides comme les régimes russe et chinois, un parti qui ne veut participer au pouvoir tant qu'il n'a pas de majorité absolue, ... Affligeants, les résultats de ce sondage !

  • Posté par Resimont Marc, samedi 13 mars 2021, 9:38

    Enfin une vraie gauche qui s'affirme en Belgique avec un discours clair qui va dirigé à la population le PS récolte ce qu'il a semer la trahison à la classe ouvrière et à la classe moyenne

  • Posté par Dagnelie Raphaël, samedi 13 mars 2021, 9:06

    Devant de tels résultats, il ne faut pas s'étonner qu'en 20214 former un gouvernement fédéral deviendra quasiment mission impossible. Heureusement ce n'est qu'un sondage

  • Posté par Simon Marie Thérèse , vendredi 12 mars 2021, 20:07

    Ajouter à cela le nombre grandissant de belges qui ne veulent plus voter estimant que cela ne sert à rien

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs