Accueil Belgique Politique

Grand Baromètre: Wilmès et De Croo encore plébiscités

Dans les trois Régions du pays, les podiums sont inchangés par rapport au Grand Baromètre Le Soir-RTL-Ipsos de décembre. Alexander De Croo est la personnalité politique la plus populaire en Flandre, Sophie Wilmès à Bruxelles et en Wallonie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Peu d’évolutions marquantes dans la popularité des élus… Deux personnalités conservent une place en vue dans les trois Régions du pays : Alexander De Croo, premier en Flandre, deuxième en Wallonie et à Bruxelles, où il est devancé par Sophie Wilmès (18e seulement au Nord du pays). Et Frank Vandenbroucke, le très visible ministre de la Santé, 3e en Flandre, 4e à Bruxelles, 5e en Wallonie.

Flandre : le Premier reste premier

Podium inchangé au Nord du pays : les personnalités les plus populaires y sont toujours Alexander De Croo, Bart De Wever et Frank Vandenbroucke.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Van Obberghen Paul, samedi 13 mars 2021, 17:56

    @ Jean-Marie Staquet : Ce qui est excessif est insignifiant, et vos propos sont très excessifs. Certes, la démocratie n'est pas parfaite, chez nous comme ailleurs, mais on est loin, vraiment très loin, d'avoir en Belgique un état voyou et défaillant. Dire cela, c'est de la démagogie pure et simple. La situation liée à la Covid impose une forme d'autorité plus importante que normale. Il s'agit de sauver des vies, et faire en sorte que le moins de gens possible soient gravement malades. Alors bien sûr — je ne suis pas un bisounours — tout ne se passe pas aussi bien qu'on pourrait l'espérer, et on peut toujours mieux faire, c'est évident. Mais nos gouvernements, fédéral et régionaux, agissent sous le controle de leur parlement respectif. L'état de droit est respecté ; La presse est libre ; Il est toujours possible de manifester publiquement son désaccord ; Le tout, autant que faire se peut. Notre démocratie fonctionne, tant bien que mal, mais elle fonctionne. Et dans l'absolu, les extrêmes, gauche comme droite, ne feront pas mieux, sans aucun doute possible, et certainement pas en termes de démocratie. A noircir inutilement le tableau, vous ne faites rien d'autre que de jetter de l'huile sur le feu. Vous aider ceux qui veulent tuer la démocratie, et sont déjà bien en train à ce faire. Pourquoi ?

  • Posté par Staquet Jean-Marie, samedi 13 mars 2021, 18:48

    Désolé, ce n’est pas de la démagogie. Vous ne pouvez pas rater absolument tout dans vos missions alors que vous pratiquez des impositions qui vous rapprochent plus des régimes collectivistes que des régimes libéraux et exiger qu’on vous fasse confiance pour sa destinée. Vous ne pouvez pas ensuite prendre des mesures attentatoires aux libertés qui vont jusqu’à interdire à des résidents legaux et citoyens de quitter le pays et à interdire à des nationaux de pénétrer sur le territoire de leur propre Etat et ensuite prétendre que vous êtes un Etat démocratique. C’est totalement inouï. Je passe sur le hold-up des données personnelles, manifestement c’est motus et bouche cousue mais « rassurez-vous, tout va bien ». Au passage, on remarquera que le Parlement (manifestement devenu totalement accessoire) n’a toujours pas tenu son fameux débat. Non, ce n’est pas excessif. Je refuse d’accorder à la Belgique un brevet d’Etat démocratique à vie au motif qu’elle le serait par définition et parce que c’est elle. Non. Si les actes ne correspondent plus aux prétentions, je ne vois absolument pas pourquoi je devrais dire le contraire de ce que je vois. Le chantage à la démagogie, désolé mais c’est non: je ne marche pas.

  • Posté par burnotte Michel, samedi 13 mars 2021, 16:50

    Le baromètre des personnalités avec De Croo en numéro 1 ou 2, franchement, je trouve cela très grave. Une confirmation que le lavage de cerveau et la pandémie mentale de la peur ont parfaitement fonctionné. Et je ne vois guère d'espoir d'en sortir avant longtemps.

  • Posté par Pirotte Raymonde, samedi 13 mars 2021, 15:23

    PTB!!!! la bêtise humaine à son plus haut niveau; version EINSTEIN "L'Univers et la bêtise humaine sont infinis, quoique en ce qui concerne l'Univers je n'en n'ai pas encore acquis la certitude!". Gestion de la crise QUI aurait fait mieux qu Wilmès - qui a su en plus faire preuve de compassion! et DE CROO intelligent, sobre c'est le seul premier ministre respectable depuis VERHOFSTADT... tiens 2 Flamands ...

  • Posté par Van Obberghen Paul, samedi 13 mars 2021, 15:32

    ... et 2 libéraux !

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs