Accueil Culture Cinéma

César: Laure Calamy consacrée meilleure actrice

Populaire grâce à la série culte « dix pour cent », elle porte sur ses épaules « Antoinette dans les Cévennes », la bouffée d’air frais de 2020

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Quelle belle consécration pour Laure Calamy, pétillante brunette de bientôt 46 ans (le 22 mars prochain), pour son premier grand rôle au cinéma, celui d’une fille en galère sentimentale qui poursuit son amant en vacances avec sa famille dans les Cévennes, sur le GR70, connu sous le nom de Chemin de Stevenson. Son énergie et son naturel ont fait craquer non seulement l’âne Patrick mais près de 700.000 spectateurs en France. Antoinette dans les Cévennes, ce fut la bouffée d’air frais de 2020. « Je pense que ça aurait pu être différent avec une autre, confiait la réalisatrice Caroline Vignal à notre confrère Didier Stiers lors de la sortie d’Antoinette dans les Cévennes mi-septembre. Il y a eu une rencontre assez folle entre Laure, le personnage et le scénario. On ne se connaissait pas du tout, mais elle connaît très bien les Cévennes, elle adore marcher, elle adore les ânes et elle a un amoureux qui est guide en montagne.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs