Accueil Société Régions Liège

Verviers: Malik Ben Achour, un candidat bourgmestre au conditionnel

Les socialistes verviétois veulent que le député fédéral devienne bourgmestre. Les obstacles sur la route de l’hôtel de ville restent toutefois nombreux. Rien n’est fait.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Les Verviétois voient-ils enfin le bout du tunnel ? Comme pour la crise sanitaire, il faut se montrer très prudent à propos de la situation politique dans l’ancienne cité lainière complètement hors de contrôle depuis plus de huit mois. Mais un (petit) pas a été franchi en cette fin de semaine dans le sens d’une solution, c’est déjà ça.

Les instances locales du PS ont en effet désigné le député fédéral Malik Ben Achour pour tenter de mener à bien les négociations avec Ecolo et le cartel MR-CDH-Nouveau Verviers en vue de la constitution d’une nouvelle majorité. S’il arrive à ses fins, le Verviétois devrait devenir bourgmestre et succéder à Muriel Targnion, exclue du PS mais toujours en poste à l’hôtel de ville.

A propos de Malik Ben Achour nouveau maïeur, il convient toutefois d’employer un conditionnel prudent. Pour trois raisons au moins.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs