Accueil Société

200 casseurs à Liège: ce que l’on sait

La police invite les citoyens à éviter ou quitter le centre-ville de Liège ce samedi après-midi.

Temps de lecture: 2 min

Quelque 200 personnes en marge des personnes manifestant dans le cadre de l’action « Black lives matter » s’en sont pris à la police liégeoise et ont saccagé un fast-food en différents endroits du centre-ville de Liège, indique samedi après-midi la police locale. Un motard de la police a été blessé et un commissariat caillassé.

Plusieurs centaines de personnes se sont déplacées par petits groupes samedi après-midi dans le centre-ville de Liège avec « l’intention de dégrader », explique la police locale.

Un motard de la police de Liège a été pris à partie par des manifestants, place Saint-Lambert dans le centre-ville de Liège.

Les casseurs ont également saccagé le fast-food Mc Donald situé place de la République Française, à quelques mètres de là.

Une arroseuse et des pelotons de maintien d’ordre, prévus au cas où des incidents auraient lieu, se sont rendus sur place.

Vers 16h00, le commissariat de Liège-Centre, situé rue de la Régence, a été caillassé, tout comme plusieurs véhicules de police situés dans les alentours.

Selon la police de Liège, il s’agit de jeunes qui cherchent l’affrontement. Ils se déplacent en groupe et très rapidement.

Le motard de la police est blessé et a été transporté à l’hôpital.

Samedi vers 16h30, la situation n’était pas encore revenue à la normale. Les petits groupes de casseurs continuent de se déplacer rapidement et la police demande à la population de ne pas se rendre dans le centre-ville.

Un important cordon policier est déployé autour de la place Saint-Lambert où une cinquantaine de casseurs sont rassemblés au niveau des arrêts du TEC.

« La priorité va à la dispersion et à la sécurisation des citoyens coincés. Le bourgmestre a fait envoyer un message Be Alert aux commerçants du centre-ville pour fermer les magasins », a encore fait savoir la zone de police.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, samedi 13 mars 2021, 21:58

    Tolérance 0

  • Posté par cuypers freddy, dimanche 14 mars 2021, 8:38

    Ils peuvent revenir, la justice à du travail pas de probleme pout les juges et avocats, il y a de l'argent a gagné.

  • Posté par Eric Van Cappellen, samedi 13 mars 2021, 17:52

    Comment se fait il que le bourgmestre donne encore une autorisation de manifester pour le “black lives matter “. ? La justice américaine a fait son travail, c’est terminé. Mais c’est probablement pour préserver son électorat... Quel foutu pays. L

  • Posté par Discart Miguel, samedi 13 mars 2021, 18:57

    C'est probablement parce que c'est une erreur et que la manifestation à la base était pour "Still standing for Culture" Mais bon, l'article est gratuit je suppose et comme le dit le soir :"Une information de qualité, cela a un prix" donc, si c'est gratuit c'est de la m***e :p

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko