Accueil

En chiffres, la consommation et l’épargne des Belges sous l’effet du covid

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

71 %

C’est la proportion de Belges sondés par Test-Achats qui affirment n’avoir pas subi d’impact sur leurs revenus en 2020, malgré la pandémie et son lot de mises à l’arrêt d’activités économiques, compensées partiellement par le chômage covid. Ils sont par contre 7 % à avoir vu leurs revenus solidement rabotés.

3 %

Selon le baromètre de Test-Achats, c’est la faible part des ménages belges qui a éprouvé de grandes difficultés à faire face aux dépenses de la vie quotidienne. Par contre, 50 % n’ont eu aucune peine à cet égard.

12 %

C’est la chute moyenne de la consommation des Belges en 2020 par rapport à 2019, selon ING. La tendance se poursuit en janvier avec un recul de 15 % par rapport au même mois de l’année dernière.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs