Accueil Société

Violences dans le centre de Liège: les casseurs étaient «organisés», selon la police

Les casseurs étaient organisés et une nouvelle stratégie devra être réfléchie pour identifier ces mouvements, ont affirmé dimanche matin le chef de corps de la police de Liège et le bourgmestre Willy Demeyer.

Temps de lecture: 2 min

–  Les émeutes de ce samedi étaient un mouvement organisé et prévu, selon le chef de corps de la police de Liège Christian Beaupère. « Nous avons ressenti une organisation car ils ont surgi en quelques minutes et dans la manière de procéder, on voit que ce n’est pas un coup d’essai. Ces 200 à 300 personnes ne sont pas uniquement des Liégeois, il y a des Bruxellois et des gens qui viennent de la périphérie liégeoise », a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse à l’hôtel de ville de Liège sur les violences survenues la veille.

Face à ce phénomène, le bourgmestre de Liège Willy Demeyer a expliqué que la ville allait devoir changer sa manière de surveiller et d’anticiper ce genre d’organisation sur les réseaux sociaux. » Nous allons devoir nous adapter aux situations, notamment avec les réseaux sociaux. Notre stratégie doit être revue », a-t-il dit.

Des Bodycams bientôt distribuées

La publication de vidéos d’interventions de la police est un autre phénomène de plus en plus répandu. A ce sujet, quelques centaines de Bodycam ont déjà été commandées et les agents d’intervention de la zone de police de Liège devraient en être équipés dans les prochaines semaines. Ces petites caméras permettront, tant pour le citoyen que pour le policier, de filmer et d’écouter les interventions.

Un phénomène encore nouveau que Willy Demeyer souhaite désormais prendre en compte. « Lorsque des vidéos d’interventions sont publiées sur les réseaux sociaux, la police se trouve en infériorité car elle ne peut pas communiquer sur le dossier en raison du secret de l’instruction. Nous allons travailler avec la police pour améliorer la formation des policiers », a expliqué le bourgmestre. Le but sera notamment de mieux préparer les policiers à réagir lorsqu’une personne filme une intervention.

À lire aussi Liège: d'une manifestation pacifique... aux émeutes avec des casseurs surexcités

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

50 Commentaires

  • Posté par dams jean-marie, dimanche 14 mars 2021, 19:52

    Tolérance zéro , fini avec l'eau ! Requalifier la gravité des faits de société ! Vol, viol, violence conjugale, émeute, vandalisme , non respect de la loi, refus d'obtempérer , pédophilie, drogue ,marchands de sommeil etc. Plus de récidives à la chaîne, ou bien connu de la justice . Tous ces cas doivent être considérés comme des faits très grave !

  • Posté par Jean Luc, dimanche 14 mars 2021, 19:09

    Vu à la RTBF: un allochtone expliquait qu'il s'était énervé lorsqu'un policier avait *osé* arrêter un de ses copains... Faudrait quand même leur remettre la tête à l'endroit.

  • Posté par cobbaert jean, dimanche 14 mars 2021, 19:02

    L'organisation d'une manifestation de ce type ne peut pas passée inaperçue pour nos forces de l'ordre.... Ces manifestants n'utilisaient des téléphones cryptés... Comment la police n'a pas été au courant et n'a rien vu venir!!!!!

  • Posté par Albin S. Carré, dimanche 14 mars 2021, 18:45

    Y aurait-il de fervents admirateurs de la junte birmane parmi les commentateurs?

  • Posté par Bougelet Philippe, dimanche 14 mars 2021, 18:38

    Je crois que la police doit être mieux formée au niveau du respect des droits des citoyens d'une part, MAIS elle doit aussi être mieux équipée et être autorisée à utiliser ces nouveaux moyens pour neutraliser ces casseurs, pour leur ôter toute envie de recommencer. Je suis pour un état de droit, démocratique, mais sans concession pour les destructeurs qui ne le voient pas ainsi. Au fait, qui est derrière ces rassemblement de casseurs. Une extrême droite, un mouvement de gauche qui a le vent en poupe pour l'instant?

Plus de commentaires
Sur le même sujet (2)

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko