Accueil Sports Cyclisme Route

Un nouveau festival de Van der Poel

Il a fait le show à Tirreno-Adriatico.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Mathieu van der Poel s’ennuie dans un peloton, c’est désormais définitif. Dans les labourés, s’il est normal de partir seul, même 300 mètres après le départ, c’est plus rare sur la route. Or, après ses chevauchées de Kuurne (repris à l’approche de l’arrivée) et des Strade Bianche où il avait tout déclenché, le Néerlandais a remis le couvert, dimanche, dans un solo démesuré, alors que la pluie et les bourrasques ajoutèrent une difficulté aux conditions générales.

« Du fait qu’il s’était relevé dans la montagne, samedi, je m’attendais à son attaque », indiqua Wout van Aert qui a limité la casse, 2e du général derrière Pogacar. « Il n’empêche que je tire mon chapeau face à ce numéro. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs